8 tagged articles Fic 2

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique--------------------------------------------------------------------Prologue 13/01/2013

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique--------------------------------------------------------------------Prologue

©2009-2016 Elamen
|
Titre :  Relève-moi encore !    ~    Manga : Fairy Tail.        Crédit : Hiro Mashima. 
|
Saison : Unique                                 Statut : Terminé.              ~          Classé : 13+
|
|
Humour  Amitié  Romance  Drame
|
NaLu  Grubia
|
End : Happy 
|
|
|
Résumer :
|
|
Comment une simple mission pouvait engendrer autant de catastrophes ?
|
Il avait toujours été téméraire et puissant. Il se cachait derrière un sourire et deux/trois idioties. Pourtant, il savait faire preuve de sérieux quand la situation s'y prêtait. Il avait mis en place ce visage pour n'inquiéter personne, il préférait être celui qui vous sauvait des pires circonstances. Mais que faire quand la situation vous oblige à garder ce masque sans pouvoir l'enlever ne serait-ce qu'une fois alors que vous ne demandez que ça ?
|
Elle avait toujours été peureuse et faible. Elle se cachait derrière son intelligence et deux/trois sourires. Pourtant elle savait prendre son courage à deux mains quand la situation l'obligeait. Elle avait mis en place ce visage pour n'inquiéter personne, elle préférait être la jeune femme en détresse. Mais que faire quand la situation vous oblige à faire tomber le masque sans que vous ne puissiez vous cacher derrière ne serait-ce qu'une seule fois ?
|
La protéger, c'est tout ce qu'il voulait faire. Le réconforter, c'est tout ce qu'elle pouvait faire. Il y a tellement à perdre. Elle est sa faiblesse. Il est sa force. Que faire quand le lien qui vous unit à une personne vous pousse à mettre votre vie en danger ? Surtout quand cette même personne est prête à faire n'importe quoi pour vous garder en vie ? C'est un chemin entre tentative de suicide et culpabilité.
|
Comment une simple mission pouvait-elle engendrer autant de catastrophes ?
|
|
Remarques Primordiales :
|
|
Cette FanFiction est en réponse au défis de FairySpell, lancé sur FanFic Fr.
 
Répertoriée :   (Register-of-Nezumi)
Merci à Maeva-San de me corriger 
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique--------------------------------------------------------------------Prologue
cette Fic pleine de fautes
|
|

Tags : NaLu - Grubia - Fic 2 - Prologue

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 1 14/01/2013

|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 1

|
Il était tard dans l'après-midi quand trois mages et un chat ont poussé avec affolement la porte de la guilde de Fairy Tail. Ces mages formaient l'équipe la plus forte de leur guilde. L'une attendait avec culpabilité, les autres avec anxiété, angoisse et tristesse. Pourtant il manquait un membre à cette équipe si soudée, c'était d'ailleurs le sujet de leurs troubles...
 |
Une jeune femme nous intéresse en particulier dans cette équipe... Lucy Heartfillia, une mage constellationiste, c'est-à-dire dotée d'un pouvoir lui permettant d'invoquer les esprits stellaires. Cette jeune femme blonde était assise par terre, contre le mur à côté d'une porte où l'on pouvait voir écrit « Infirmerie ». Elle semblait pleurer mais rien n'était sûr car son visage était enfoui dans ses bras, eux-mêmes entourant ses genoux repliés. A ses côtés, un petit chat bleu doué de parole la regardait, des larmes roulant sur ses petites joues félines. Cela faisait maintenant quatre heures que leur coéquipier se trouvait dans la pièce d'à côté et c'était uniquement la faute de Lucy, du moins c'est ce qu'elle pensait malgré ce qu'avait assuré Erza Scarlett, alias Titania, la reine des fées. Cette jeune femme rousse faisant partie de l'équipe, en tant que bonne amie, lui avait assuré qu'elle n'avait pas à s'en vouloir, et Grey Fulbuster, mage de glace et troisième membre, lui avait affirmé que ce qui s'était produit était seulement la faute de son abruti de meilleur ami. Mais Lucy ne les avait pas écoutés, ce n'était en rien Natsu le fautif, le quatrième membre de l'équipe, qui en ce moment même payait les frais de l'imprudence et de l'idiotie de la blonde aux yeux chocolats.
 |
En effet, il y avait quelques jours de cela, cette équipe avait choisi une mission bien payée et pourtant pas très dangereuse... Enfin c'était ce qu'ils avaient cru. Elle consistait à tuer trois ou quatre monstres dans une forêt environnante de Magnolia qui empêchaient de la traverser. Tout se passait pour le mieux, jusqu'à ce que Lucy soit prise de panique à l'idée d'affronter ces monstres. Heureusement ses amis l'avaient rassurée, seulement cela n'avait fait qu'accroître son sentiment de faiblesse. Elle avait donc voulu leur prouver qu'elle aussi, elle pouvait servir à quelque chose, et était partie seule en direction de la forêt sans que ses coéquipiers ne le remarquent. Quand ses amis s'en étaient rendus compte, ils la retrouvèrent en mauvaise situation... En effet, Lucy allait se faire tuer par le dernier monstre, puisqu'elle s'était débarrassée des deux autres. Mais le coup n'arriva jamais sur elle... Natsu s'était interposé sans avoir le temps d'utiliser sa magie pour se protéger. Erza et Grey avaient congelé et découpé leur ennemi, mais l'état de leur camarade était tellement préoccupant qu'ils étaient rentrés à la guilde sans réclamer leur récompense.
 |
Voilà l'histoire dans les grandes lignes... Lucy n'osait pas relever la tête, elle culpabilisait et pleurait, personne à part Happy n'avait le courage de lui parler. Ils ne savaient pas quoi lui dire, sachant très bien qu'elle ne les croirait pas. La jeune femme espérait de tout son c½ur que Natsu n'avait rien, elle ne pourrait plus jamais le regarder en face sinon. Pourquoi cet abruti était-il intervenu ? Elle aurait préféré se prendre le coup... Etre à l'infirmerie sous les soins de Wendy à sa place... Cela devait être un cauchemar, elle allait se réveiller et se retrouver dans son lit... Avec Happy et Natsu qui s'étaient encore invités sans demander...
|
Non, c'était la réalité. Lucy vivait ancrée dans le réel, malheureusement pour elle et pour son ami aux cheveux roses. Elle se sentait si honteuse, si triste, si seule...
 |
Seulement, elle n'eut pas le temps de s'attarder sur ses pensées que la porte de l'infirmerie s'ouvrit. A ce bruit, la constellationiste releva la tête, laissant ses larmes apparaître aux yeux de tous. La jeune dragon slayer, Wendy Marvel, sortit de la pièce complètement épuisée. Pourtant elle se tourna vers Lucy et lui dit la phrase qui lui rendit le sourire ainsi qu'à toute la guilde :
 |
|
« Tout va bien, il dort, il devrait se réveiller demain matin... 
- Je peux le voir ? Demanda la blonde en se relevant.
- Bien sûr... »
 |
|
Lucy entra alors dans la pièce en refermant la porte. Elle sourit, elle était heureuse maintenant et soulagée aussi... elle se dirigea vers le blessé allongé sur l'un des lits. Elle prit une chaise et partit s'asseoir à ses côtés. Elle se sentait si légère alors qu'il n'y avait même pas cinq minutes, elle allait si mal. Le coeur lui semblait si compliqué mais si simple à la fois... C'était une énigme que Lucy avait toujours essayé de résoudre en vain.
 |
Elle regarda son coéquipier dormir paisiblement. Il était vraiment calme quand il dormait, cela changeait de d'habitude. Lui qui était d'ordinaire si vivant, si dynamique, si joyeux...  Elle avait d'ailleurs du mal à le suivre quelques fois. Remarquez, il fallait dire qu'elle aimait le calme ! Elle laissa sa main glisser dans les cheveux roses de son ami maintenant qu'ils avaient frôlé le drame. Lucy ne se le pardonnerait pas avant un moment, elle ne recommencerait plus à vouloir prouver aux autres qu'elle était forte... Oh non... Et tant pis si on la traitait de faible.
 |
La mage jeta un coup d'½il par la fenêtre, le ciel avait pris des couleurs roses/orangées.  Finalement, cette journée n'était pas si pourrie que ça.
|
On toqua à la porte, Lucy enleva alors sa main des cheveux du jeune homme. Elle regarda la porte s'ouvrir mais ne vit personne jusqu'à ce qu'elle baisse la tête. Un petit chat bleu se tenait dans l'entrebâillement.
 |
|
« Eh bah alors Happy ? Entre ! »
 |
|
La boule de poils bleue ne se fit pas prier et se jeta dans les bras de la blonde. Elle ne savait pas s'il pleurait de joie, ou bien si c'était dû au stress qui s'évaporait mais en tout cas, Lucy prit l'initiative de le bercer. Le pauvre, lui aussi avait dû avoir peur, peur de perdre son meilleur ami, son maître et son père. La jeune fille se rendit compte que cela ne devait pas être simple pour Natsu de jongler avec ces trois titres. Mais heureusement, Happy avait en quelque sorte une maman et cela devait grandement faciliter la tâche au rosé. Surtout que Lisanna Strauss prenait ce rôle à c½ur, mais c'était normal car la jeune blanche adorait chouchouter les autres et était gentille de nature. Comme sa grande s½ur, tout bien réfléchi... Lisanna et Mirajane n'étaient pas de la même famille pour rien.
 |
Happy venait de s'endormir dans les bras de la jeune femme qui décida de le poser à côté de son maître. Elle embrassa le front du jeune homme puis sortit. Elle partit rejoindre son équipe à une table et pratiquement toute la guilde vint la voir.
 |
|
« Alors Lucy, tu vas mieux ? Questionna Erza en posant la cuillère sur l'assiette de son gâteau préféré.
- Ce n'est pas pour moi qu'il faut s'inquiéter...
- On le sait, mais Natsu est assez fort pour qu'on ne s'inquiète pas pour lui ! Se justifia la rouquine en faisant de son gâteau de la bouillie. »
 |
|
Elle disait ça mais au fond elle était anxieuse quand même. Lucy commanda une boisson fraîche à la barmaid de la guilde. Mirajane arriva quelques minutes après avec du thé glacé. La blonde se contenta de faire tourner sa paille dans les glaçons tout en regardant dans le vide. Elle espérait que Natsu allait vite se réveiller. La guilde était beaucoup trop calme sans lui pour mettre de l'ambiance. Elle souffla, avant de sentir une main se poser sur son épaule
 |
|
« Allez, souris, la tête à flammes va se réveiller demain ! Lui rappela une voix qui appartenait à Grey.
- Oui, je sais... Et au fait, en public on porte des fringues. Déclara-t-elle pour que le mage de glace s'active à retrouver ses vêtements éparpillés dans la guilde.
- Mais putain où est-ce que j'ai foutu mon caleçon ?! Pesta le jeune homme, la tête sous une table. »
 |
|
Seulement il ne se doutait pas que son caleçon se trouvait dans les mains d'une certaine mage d'eau et qu'elle n'était pas prête de lui rendre.
|
Puis la mage but son thé et repartit à l'infirmerie sous le regard brillant des s½urs Strauss... « Qu'allaient-elles encore imaginer celles-là ? » Pensa Lucy avant de refermer la porte de la salle de soins. Elle n'eut pas le temps de se rasseoir qu'elle entendit un vacarme ahurissant. Une bagarre venait sûrement de se déclencher mais bon... dès que le fraisier d'Erza toucherait le sol, la partie de rigolade serait finie. D'ailleurs un « Bande d'enfoirés !! Vous n'êtes pas des hommes !!! » Retentit, pauvre Elfman ! Il allait se faire tuer par Titania...
 |
Lucy sourit. Quelle famille ! Car oui, Fairy Tail était une grande famille qui vous accueillait à bras ouverts et vous aimait comme vous êtiez. La jeune demoiselle s'assit sur le lit du blessé et le regarda dormir. Elle n'aimait pas le voir aussi inactif, même si c'était affreusement reposant. Elle fut obligée d'allumer la lumière en raison du déclin du soleil, il était 22:00. Lucy n'avait pas envie de rentrer chez elle à cette heure-ci de la soirée, alors elle décida qu'elle veillerait sur son meilleur ami, ainsi, elle serait la première personne qu'il verrait en se réveillant le lendemain matin.
 |
Elle était vraiment épuisée, la mission et le surplus d'émotions n'avaient pas plu à son métabolisme. Elle se sentait somnolente et pourtant, elle réussit à rester éveillée quelques temps avant de s'effondrer à coté de son ami à la chevelure rose. Instinctivement, Natsu réagit à la présence corporelle de la blonde et fit ce qu'il faisait toutes les nuits où il s'incrustait chez elle, c'est-à-dire la prendre dans ses bras. Happy, lui, qui était sorti de ses songes entre temps et avait vu la scène, se mit à pouffer derrière ses pattes avec ses petites joues rosées avant de partir de l'infirmerie pour aller tout raconter à Mirajane en échange de poissons.
 |
|
***
 |
|
Natsu se sentait un peu bizarre : il avait l'impression de flotter dans un espace vide de lumière, il ne voyait rien mais n'avait pas froid, et cet état ne l'inquiétait pas. Il était bien ici, il respirait un parfum agréable. Il régnait ici en maître une innocence si pure que le mage avait l'impression d'être à l'abri de tous les malheurs de la terre, comme si rien ne pouvait arriver. Non, rien. Il ne pensait à rien, ne ressentait rien et ne comprenait rien... Mais cela n'était pas important. Le noir de ce vide lui paraissait tellement rassurant mais il lui manquait quelque chose d'essentiel ici, cependant il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Alors tant pis, il se contenterait de ce qu'il avait... Depuis combien de temps était-il là ? Aucune idée, néanmoins tout était si bien jusqu'à ce que le parfum qu'il respirait s'en aille petit à petit ! A ce moment-là, il ne voulait plus rester. Cette odeur qu'il appréciait tant venait de disparaître et la chaleur dans laquelle il était baigné avec : tout ce qui rendait cet endroit agréable venait de s'évaporer. Natsu voulait partir mais il ne savait pas où il était, ni comment en sortir.
 |
|
« Allez, debout Natshou maintenant ! Allez ! Loushi et moi on t'attend ! »
 |
|
Le mage de feu eut un déclic, c'était Happy qui l'appelait, il l'attendait et apparemment Lucy aussi. Lucy et Happy, Grey puis Erza... Toute la guilde défila dans son esprit. C'était ça qu'il lui manquait dans cet endroit sombre : la lumière de sa famille. D'un seul coup, Natsu ouvrit les yeux et entendit un petit hoquet de surprise.
 |
|
***
 |
|
       Lucy tenait sa main devant sa bouche. Il avait les yeux ouverts, enfin. Il s'était réveillé... Elle était tellement heureuse ! Happy était tout fier, il disait que c'était grâce à lui. A force de parler à Natsu dans son sommeil, il allait bien finir par se réveiller ! Elle se rapprocha du rosé et pencha sa tête au-dessus de la sienne.
 |
|
« Tu vas bien Natsu ? Questionna doucement la jeune femme.
- Lucy ? C'est toi ? O-Où es-tu ?? S'affola-t-il.
-... Juste à côté, à droite... Mais... »
 
Natsu releva ses mains vers la direction indiquée mais ne fit que brasser de l'air, ce qui fit paniquer la jeune blonde.
 
« Happy, vas chercher Wendy ! Ordonna-t-elle au chat en attrapant les mains du jeune homme pour les poser sur ses joues.
- Lu-Lucy... Pourquoi je ne te vois pas ? Tu es là... Alors pourquoi ? C'est une blague ?! Tenta-t-il pour se rassurer, la voix rauque. »
 
Il ne voyait absolument rien... Le noir complet.
 
« N-Ne t'inquiète pas, Wendy arrive ! Sourit la jeune femme sans qu'il ne puisse le voir.
- Lucy ? Natsu ? Que se passe-t-il ? Demanda la jeune guérisseuse en arrivant.
- Je-Je crois que... Natsu a un problème au niveau... de la vue. »
 
En disant ça, Lucy retira les mains de Natsu de son visage tout en les gardant dans les siennes.
 |
|La jeune femme était morte de peur. Elle regarda Wendy s'avancer et poser sa main gauche au-dessus des yeux verts de son patient. Elle se concentra quelques instants en fermant les yeux et ce court laps de temps parut être une éternité pour Lucy. Bien que Natsu ne laissait rien paraître, il avait resserré sa poigne sur les mains de Lucy, ce qui la rendait davantage anxieuse. Mais l'heure était au verdict... Wendy retira sa main et lança un regard qui voulait tout dire.
 |
|
« Natsu... Tu ne pourras plus jamais voir... Tu es... aveugle... »

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 1

Merci à Maeva-San pour la correction 
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 1
|
|
|

Tags : Chapitre 1 - Fic 2

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 2 01/02/2013

|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 2
|
 
« Natsu... Tu ne pourras plus jamais voir. Tu es... aveugle. »
  
C'est ce qu'annonçait Wendy, la tête baissée et les mains s'accrochant à sa petite robe.

« T-tu es sure ? Tenta Lucy, la voix tremblotante.
- Dé-désolé ! S'excusa Wendy. J-je suis nulle... Sanglota-t-elle en s'enfuyant, laissant les deux mages seuls dans la pièce.
- Luce... C'est une blague ? Hein ?! Essaya de se convaincre Natsu alors que la blonde se retenait de pleurer.
   
C'était horrible... c'était de sa faute. La constellationiste se jeta dans ses bras.

«  Natsu... pardonne-moi ! Je suis de-désolée... Tout ça c'est de ma faute, j-je n'aurais pas dû y aller toute seule ! Pleura la jeune femme. »
 |
|
Lui, il ne disait rien, il devait avaler la pilule et aller de l'avant. Après tout ce n'était pas si dramatique... Il ne verrait juste plus rien... Tous les visages de ses amis, ses flammes... Il allait manquer plein de choses... La vie était injuste, il avait voulu protéger une amie et il en payait le prix fort, mais où était la raison à cela ? Maintenant, il ne pourrait plus la protéger. Ni elle, ni personne d'autre. Qu'allait-il faire ? Pourrait-t-il réussir à réaliser ses rêves sans la vue ? Ce sens primordial avait disparu de sa vie, il avait du mal à se faire à cette idée. Il ne lui restait plus que son ouïe, et son odorat sur-développé.
Natsu referma ses bras dans le dos de la blonde qui pleurait toujours. Malgré lui, il avait besoin de réconfort, alors Lucy sécha ses larmes et regarda son ami. Elle lui caressa le visage alors qu'il fermait ses yeux démunis de leur fonction. Qu'il les ferme ou les laisse ouverts, ça ne changeait rien de toute façon, et ne changerait plus jamais rien. Il souffla.
 |
|
« Natsu... Pardon... Je ne recommencerai plus... Murmura Lucy en baissant la tête.
- Arrête de t'excuser ! Ordonna le rosé, légèrement lassé et irrité des excuses de sa partenaire.
- J-je... Oui, mais c'est de ma faute... Natsu, je m'en veux tellement ! Avoua la jeune femme en retirant ses mains du visage de son camarade.
- Oui et bah ce n'est pas ça qui ramènera ma vue... »
|
 |
Il l'avait chuchoté mais elle l'avait entendu. Cette phrase raisonna dans son c½ur déjà meurtri par la culpabilité, comme un nouveau coup de poignard. La jeune femme s'enfuit de la pièce, les larmes redoublant sur ses joues roses. Le jeune mage aurait espéré qu'elle ne l'entende pas, mais bon, il en avait marre de la voir pleurer sur son sort et puis il avait besoin de calme, alors il s'excuserait plus tard. Il se redressa de façon à être assis en grognant.
|
Il était si frustré... Il avait l'impression que le destin s'acharnait sur lui depuis son enfance. Comment allait-il faire ? Il était un mage, bordel ! Mage de Fairy Tail ! Il avait encore plein de choses à voir et à revoir ! Mais il ne pourrait plus maintenant... Le rougeoyant de ses flammes, la couleur des yeux de Lucy, le pelage inhabituel de son meilleur ami, Grey qui se déshabille, le regard tueur d'Erza... Tout ça allait terriblement lui manquer. Il prit sa tête dans ses mains et se relaissa tomber sur le coussin, puis se rendormit, accablé d'émotions.
 |
|
***
|
|
Grey entra dans l'infirmerie en fin de soirée et découvrit un Natsu dormant comme un bébé. Il s'assit alors sur une chaise à côté du lit de l'allumette, comme il aimait l'appeler. Il soupira, il revoyait encore le coup s'abattre sur Natsu... Il secoua la tête, à ce moment ils avaient tous eu peur mais il pensait que le pire, c'était Lucy qui l'avait ressenti : elle avait vu son meilleur ami - ou plus - se sacrifier pour la protéger. Oui, Grey avait bien pensé « Meilleur ami ou plus » puisque pour lui c'était une évidence. Lucy ne voulait pas se l'avouer mais ses réactions la trompaient.
Il sourit en pensant à la dernière fois où la blonde avait perdu ses moyens...
|
Deux semaines auparavant, Lucy était tranquillement assise au bar à discuter avec Lévy sur les meilleurs livres du moment. La jeune blonde était joliment habillée ce jour là, elle portait une belle robe moulante de couleur rouge qui descendait jusqu'à mi-cuisses. Bien sûr, Lucy restait Lucy, et donc cette robe était accompagnée d'un très beau décolleté, ce qui avait d'ailleurs valu un saignement collectif de la part des membres masculins de la guilde, mais pas de tous puisque Natsu, lui, manquait à l'appel.
|
C'est donc vers le début d'après-midi que la porte fut défoncée par un mage de feu très connu pour son manque de douceur. Il était arrivé avec une jolie blanche : Lisanna, et Happy. Ils s'étaient dirigés vers le bar où Lisanna commanda à sa s½ur un verre d'eau tout en saluant Lucy.. Celle-ci répondit amèrement à son salut, car en effet, depuis quelques temps, la blonde supportait de moins en moins le manque d'intérêt que Natsu lui portait en raison de la cadette des Strauss.
|
Mirajane, un sourire sournois et mesquin sur le visage, renversa le verre dont l'eau termina dans le décolleté de la mage constellationiste. La jeune femme se leva d'un coup en sentant l'eau glacée couler sur son corps. La jeune barmaid, faussement gênée, s'en excusa plus d'une dizaine de fois.
|
|
« Lucy, excuse-moi...
- Ce n'est pas grave Mira, il faut juste que j'aille me changer... Répondit Lucy, gênée et frissonnante.
- Mais non ! Natsu, tu n'as qu'à sécher la robe de Lucy avec ton feu ! S'exclama Lisanna comme si elle avait trouvé la solution du siècle.
- OK ! Sourit candidement Natsu en prenant la jeune blonde dans ses bras et en dégageant de la chaleur de son corps. »
 |
|
Les membres de la guilde regardaient les deux mages, comme hypnotisés. Ils ne savaient pas que Lisanna pouvait se montrer rusée pour ce genre de choses elle aussi ! D'ailleurs, celle-ci narguait sa grande s½ur du regard. Lucy était toute rougissante mais malgré elle, cette situation avait du bon... Natsu s'en fichait un peu, depuis le temps qu'il prenait la constellationiste dans ses bras... C'était une habitude pour lui, quelque chose d'obligatoire. Une espèce de rituel quotidien.
 |
|
« Tête à Flammes ! Je crois que tu peux la lâcher maintenant... Répliqua Grey dans un sourire entendu.
- ... Pourquoi ? Demanda le mage de feu, ne voulant absolument pas lâcher la jolie blonde qui, il fallait le dire, avait les neurones en compote.
- Parce que tu vas finir par l'étouffer avec ton odeur de soufre, cerveau grillé !
 
Natsu tiqua à l'insulte et délaissa la mage stellaire qui se trouvait complètement dans les étoiles.
 
- Espèce de pervers congelé ! Tu vas voir ce que tu vas prendre !
   
C'est sur cette réplique qu'il décida d'envoyer une chaise qui traînait à coté de lui sur Grey. »
 |
|
Malheureusement, la chaise atterrit sur Mirajane qui tomba dans les pommes en murmurant « C'est beau l'amour ! ». Elfman, prêt à venger sa frangine, prépara son poing pour l''abattre sur le responsable. Seulement Gajeel, qui passait par là, finit  par s'écraser contre la table où Erza mangeait son fraisier... L'homme aux piercings eut de la chance puisque le dessert favori de la reine des fées ne bougea pas d'un poil. C'est ainsi que se déclencha avec banalité une nouvelle - mais fréquente - bagarre entre les membres de la guilde. Lucy profita de cette querelle anodine pour s'éclipser, le c½ur encore battant, sous le regard bienveillant de Makarov, le maître de Fairy Tail, qui d'ailleurs ne se gêna pas pour mater les fesses de la jeune femme.
 |
Revenant dans le présent, Grey soupira. Maintenant, avec cette histoire de perte de vue, tout allait se compliquer... Les bagarres : finies pour le moment. Les missions : pas avant longtemps. Et puis... Dans la vie de tous les jours, rien n'allait être simple. Mais bon... Il n'était pas venu pleurer le sort de son ami. Pas question de se laisser abattre, d'autant plus qu'il était venu lui parler d'un sujet glissant... Lucy. Il fallait qu'il lui fasse clairement comprendre que la jeune femme voulait l'aider, non pas parce qu'elle se sentait coupable, ni parce qu'elle lui était redevable, mais parce qu'elle était tout simplement incapable de se passer de lui.
Il soupira à nouveau. Comment parler d'amour avec un homme au cerveau grillé ? Et puis pourquoi c'était à lui de lui parler de ça, et pas à Erza ou Happy d'abord ? N'empêche que maintenant, il était temps de mettre les choses au clair ! Oui, mais ce n'était pas son truc, surtout si après il devait se mettre à expliquer le désir charnel, les envies...
Il grogna.
 |
|
« C'était classe ça, le congelé ! Tenta Natsu, maintenant bien réveillé.
 
Il regardait droit devant lui comme s'il fixait un point invisible.
 
- ... Au moins tu n'as pas perdu ton sens pourri de l'humour... Sourit narquoisement le jeune homme aux cheveux couleur de jais.
 
- Ouais... Et qu'est-ce que tu fous là en fait ?
- Ah ! Bah c'est gentil tiens, moi je viens prendre de tes nouvelles comme un bon ami ! Ironisa le mage de glace alors que les deux commençaient à sourire joyeusement. Nan, sérieusement Natsu... Finit-il par souffler.
 
L'interpellé n'aimait pas ça, il n'aimait pas que son rival l'appelle par son prénom. C'était un signe de conversation sérieuse.
 
- ... Bah vas-y, je suis aveugle mais pas sourd. Rigola Natsu en se moquant de lui-même.
- Il faut que je te cause de... de Lucy.
 
Le rosé ne répondit rien, il s'était attendu à ce qu'une soufflante arrive d'un moment l'autre. Après tout, il l'avait fait pleurer... Il baissa la tête.
   
- Tu as de la chance de l'avoir Natsu... Tu n'es pas le seul dans ce cas... Il y a plein d'hommes et de femmes qui n'ont plus la faculté de voir, seulement eux, ils n'ont pas forcément quelqu'un sur qui ils pourront toujours compter. Natsu. Tu as cette chance ! Celle d'être entouré ! D'avoir des amis, une famille et Lucy ! Ne la fait pas pleurer comme cet aprèm où Mira a dû l'aider à rentrer chez elle parce qu'elle n'arrivait pas à tenir debout ! Natsu ! Tu as promis de toujours la protéger !
- Et je le fais comment maintenant ? Hein ? Je ne vois plus rien ! Je fais comment pour empêcher les gens de s'en prendre à elle si je ne peux même pas voir le visage de la personne que je suis censé sauver ? Hein ?! Comment je fais ?! S'énerva le mage de feu, à bout de nerfs. 
 
Il en avait marre de cette situation, il voulait retrouver sa vue et tout de suite ! Et surtout, il ne voulait pas de la pitié des autres. Mais Grey aussi péta un plomb. Il le choppa par le t-shirt, pris d'un regard menaçant.
  
- Démerde-toi comme tu veux mais...
 
Il resserra sa prise et adopta un regard de glace.
 
- Refais souffrir Lucy et aveugle ou pas, je te casse ta gueule de tête brûlée...
 
Après ça, le mage de glace décida qu'il était temps qu'il s'en aille. Il allait laisser germer ses paroles dans la caboche de cet abruti. » 
|
 |
La porte claqua et Natsu se retrouva de nouveau seul avec lui-même. Il avait envie de se payer une bonne partie de « cassage de couilles » sur son rival mais l'heure était à la réflexion. Le mieux pour lui était de faire un gros récapitulatif : premièrement, il y avait eu la mission, puis le coup de poing sur la tête de la part du monstre... Ensuite, l'annonce de sa perte de vue, les excuses de Lucy, sa fuite par sa faute et pour terminer le caleçon givré qui lui faisait la morale. On pouvait dire que de cette mission, il s'en serait bien passé.
Même s'il ne regrettait absolument pas son geste, il avait protégé instinctivement Luce et il le referait si c'était à refaire. Il souffla. Il avait été dur avec elle tout à l'heure mais il aurait espéré qu'elle ne l'aurait pas entendu. Il se demandait bien ce qu'elle pouvait faire... Peut-être qu'elle cuisinait ? Ou bien qu'elle lisait ? Mais si ça se trouve, elle était toujours en train de pleurer... Il devait aller s'excuser ! Mais il devait être tard ! Natsu n'avait absolument pas la notion du temps. Il décida quand même de se lever, posa un pied, puis l'autre au sol mais il fut pris par de légers vertiges dû au fait d'être surement trop longtemps resté couché.
 |
Il réussit finalement à atteindre la porte de sortie après avoir mené une rude guerre contre les objets inanimés de la pièce, qui lui avait paru alors comme d'énormes obstacles. Il en avait renversé des meubles durant sa bataille, mais ce n'était pas si dramatique pour l'instant, car ce qui comptait, c'étaient ses excuses envers sa coéquipière. Il tata la porte pour trouver la poignée qui avait apparemment décidé de l'énerver elle aussi. Il jura et défonça la porte à coup de pied. Aveugle ou pas, on ne perd pas ses bonnes habitudes ! Il s'avança alors, cherchant des appuis qu'il pourrait reconnaître, quand quelque chose se jeta sur lui et lui fit perdre l'équilibre.
 |
|
« Natsuuuuuu ! T'es enfin réveillé... Pleura une petite voix qu'il connaissait bien.
 
C'était un petit chat bleu en particulier, son meilleur ami.
 
- Oui, je vais bien Happy, et puisque tu es là, tu vas m'aider à aller chez Luce !
 
Happy releva sa tête et demanda simplement :
 
- Pourquoi ?
- Parce que je dois m'excuser et je ne veux pas qu'elle pleure à cause de moi. Souffla Natsu en se levant alors que le chat bleu se mettait à voler de ses belles ailes blanches.
 
Le compagnon du rosé décida alors de sortir sa petite phrase fétiche.
 
- Tu l'aiiiiiimes ! Beugla le matou en roulant la langue.
 
Le dragon slayer regarda son « fils » comme si celui-ci venait d'apporter la réponse à toutes ses questions en une seule phrase. Pourtant, il n'arrivait toujours pas à faire la différence entre « Tu l'aimes » en parlant de Lisanna et « Tu l'aimes » en parlant de Lucy. Il savait qu'il y avait un truc qui différenciait les deux mais c'était trop dur à comprendre pour lui.
 
- Tu m'y amènes ou pas ?
- T'emmener où Natsu ? Demanda une voix douce derrière eux.
- Par le dieu poisson ! Chez Lucy évidemment ! C'est beau l'amouurrrr ! Roucoula Happy alors que Natsu avait conclu que la voix appartenait à Lisanna.
 
Celle-ci eut les yeux brillants.
 
- Moi je t'y emmène ! Viens Natsu !
 
Elle lui prit la main et l'entraina hors de la guilde sous le regard des membres de la guilde assez surpris qui ne s'attendaient pas à voir passer Natsu. Seul Grey souriait comme un idiot, il espérait que les choses allaient vraiment bouger entre ces deux-là.

- Grey-sama... Jubia ne voudrait pas vous déranger mais vous vous êtes encore déshabillé... Rougit Jubia en baissant les yeux avant que l'homme aux tendances exhibitionnistes ne se mette à chercher désespérément ses vêtements. »
 |
|
***
 |
|
Natsu, Lisanna et Happy se trouvaient maintenant devant la porte de l'appartement de la blonde. La jeune blanche avait indiqué qu'il était 21:30 et que Lucy ne devait pas dormir. Elle sonna à la porte et partit, sans oublier d'emporter le chat bleu du bonheur avec elle. Pas question que ce matou gâche les excuses de Natsu ! Happy ne moufta pas et se laissa emmener car la mage du Take Over lui avait promis des dizaines de poissons.
 |
Le rosé avait posé une main sur la porte et se concentrait sur tous les mouvements que son ouïe lui permettrait de déceler, même si sa concentration ne dura pas longtemps car son cerveau partait sur un autre sujet... Et si Lucy ne voulait pas le voir ? Et si elle lui en voulait ? Tant pis, après tout, maintenant qu'il était là... La porte s'ouvrit et Natsu le comprit au bruit du grincement.
 |
|
« Na-Natsu ?
 
Le détenteur du nom était content d'entendre sa voix, seulement il sentait une odeur qu'il détestait, même si aujourd'hui il en était la cause : celle de ses larmes.
 
- Luce ne pleure pas... Je suis venu m'excuser... »
|
 |
Lucy ne répondit rien, elle ne s'attendait pas à ça. Il était là, sur le pas de la porte, la tête baissée et coupable... Coupable de quoi ? Il n'avait fait que lui dire la vérité. C'était de sa faute et rien que de sa faute à elle, si elle n'était pas capable de l'entendre. Natsu ne savait pas comment interpréter ce silence. Il avait mal, l'impression que rien n'allait plus le bouffait de l'intérieur. L'impression que tout allait l'abandonner malgré les dires de Grey... il n"aimait pas ça, il voulait que Lucy lui réponde, qu'elle lui dise que tout allait bien, qu'elle le berce d'illusions : c'était lâche mais c'était moins douloureux.
 |
|
« Lucy pardonne-moi, je t'en prie... Réponds... Je ne te vois pas...
- Natsu... Ne t'excuse pas... Je suis en tort...
 
Elle avait insisté sur le « Je ».
 
- Je suis juste devant toi Natsu... »
 |
|
Il tendit sa main droite devant lui jusqu'à frôler la joue de la blonde avec son pouce. Il posa ensuite entièrement sa main sur sa joue. Lucy rougissait mais Natsu ne le voyait pas, il ne le verrait plus... Il était fatigué... Et la constellationiste le voyait bien. Après tout, Wendy lui avait prescrit des calmants et ils commençaient à faire effet. Sans réfléchir davantage, le mage de feu prit la jeune femme dans ses bras. Elle ne dit rien, elle le sentait s'appuyer sur elle, même s'il n'y mettait pas tout son poids. Lucy le conduisit jusqu'à sa chambre où elle l'allongea sur son lit, qui était un peu le sien aussi puisqu'il y passait pratiquement toutes ses nuits.
 
« Natsu, repose-toi... Je veille sur ton sommeil... »
 
Ce fut la seule phrase qui parvint aux oreilles du malvoyant. Il s'endormit dans les bras de la jeune femme qui se promit de l'aider comme il l'avait toujours fait pour elle. Elle serait son pilier et elle serait toujours là pour lui. C'était ça pour elle le principe de l'amour... Se battre corps et âme pour l'être qu'on chérit.
 |
C'était sur cette jolie pensée que Lucy s'évada au pays des songes rejoindre le jeune rosé. Ils espéraient tous les deux pouvoir vivre avec cette contrainte, car après tout, cela allait les rapprocher beaucoup plus que voulu. Et Natsu en vivra à ses dépends pour le meilleur comme pour le pire.
 
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 2
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 2
 
Merci à Maeva-San pour la correction 
|

Tags : Fic 2 - Chapitre 2

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 3 13/06/2013

 
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 3

Blabla de l'auteur :
|
Et non vous ne rêvez pas mes chères 
lecteurs, il s'agit bien du chapitre trois de ma deuxième fic ^^'
Je sais ça fait un siècle que je n'ai pas publié la suite et j'en suis sincèrement désolée... Mais j'étais démoralisée parce que je trouvais que ma fic ne rentrait pas dans les critères de ce que recherchait le lanceur du défi auquel répond cette fiction.
Mais je me suis remotivée et après tout j'écris pour moi et pour ce qui aime, alors tant pis si Natsu est OOC, tant pis si c'est trop guimauve et tant pis si ce n'est pas assez sadique...
Voilà alors je n'oblige personne à lire cette fiction ni à l'aimer, donc sur ce : bonne lecture mes ami(e)s :
Je vous conseille vivement d'aller relire le chapitre 2 pour se remettre dans le bain !
|
|
<≈≈ CHAPITRE PRÉCÉDENT
 |
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 3
 |
Doucement. Simplement. Calmement, des cheveux d'une couleur incarnant la pureté s'élançaient dans le dos d'une ravissante créature aux courbes féminines. Elle se faufilait dans les réserves d'alcool de la guilde dont elle était chargée de tenir le bar. Elle était à court de liqueur et la ravissante Cana, une grande amatrice de boissons alcoolisées, n'était pas vraiment patiente. Mirajane avait donc dû descendre à la cave avec son frère Elfman car elle n'avait pas la force de soulever les tonneaux seule. Pendant que la blanche choisissait quelle sorte de rafraîchissements elle allait prendre, une autre jeune fille, elle, tenait le bar. La cadette de la famille Strauss : Lisanna.
 |
Celle-ci faisait d'ailleurs la conversation avec une passionnée de bouquins et une jeune blonde avec un air absent. Elle ne suivait absolument pas la conversation. Pourtant, la demoiselle aux courts cheveux blancs était bien décidée à lui tirer les vers du nez, à l'instar de la petite bleutée. Lévy posa son bouquin sur le bar et se retourna vers sa meilleure amie, toujours le regard perdu dans la foule des membres de la guilde Fairy Tail. Lisanna fit un clin d'½il à sa grande s½ur qui remontait des réserves.
 |
|
« Alors Lucy ? T'as passé une bonne soirée ? Demanda la jeune fille détentrice du Take Over.
- Ouais. Répondit la concernée sans porter une grande attention à la demande de son amie.
- Bon ! On ne va pas y aller par quatre chemins ! Lucy, dis-moi si tu es amoureuse de Natsu ou non, sinon je te chauffe les fesses ! Menaça la mage des mots en levant son poing, les yeux enflammés.
 
La jeune blonde tourna directement son regard vers la bleutée, les joues joliment colorées, mais ne perdit pas la face pour autant.
 
- Vas plutôt chauffer les fesses du Dragon Slayer de fer et reviens me voir après !
 
Lisanna, qui se trouvait entre les deux, eut les yeux sortant de leurs orbites en comprenant le sous-entendu, alors que Lévy tombait de son tabouret, plus rouge qu'une tomate.
 
- Mais t'es une perverse ! Cria la jeune blanche avec un air surpris.
 
A cette phrase, la barmaid Mirajane apparut comme par magie, des étoiles à la place des pupilles.
 
- Je le savais ! Tu n'as pas honte Lucy, de profiter du fait que Natsu soit non-voyant ?! La gronda-t-elle, perdue dans ses fantasmes pas très sains.
- Mais n'importe quoi ! Et puis c'est de sa faute !! S'indigna Lucy en croisant les bras et en prenant une moue boudeuse.
- Grillée... Alors qu'est-ce qui s'est passé ? Tu sais bien que tu ne peux rien nous cacher ! Sourit mesquinement Lévy, remise de ses émotions.
 
Lucy soupira, elle n'avait pas envie de leur raconter ça. »
 |
|
Sans prévenir personne, une table traversa la guilde et vint se fracasser contre le mur. Un pied du meuble, lui par contre, finit sa chute dans la tête d'un Dragon Slayer de feu. Le choc ne fut pas trop violent, il faut dire qu'il était résistant, malheureusement le coup qu'il s'était pris au visage lui raviva la douleur de la précédente blessure. Il s'appuya contre le mur et prit sa tête dans ses mains. Il ferma les yeux automatiquement comme si cela allait l'aider à calmer son mal de tête. Happy, qui avait assisté à la scène, en voyant l'état de son maître, commença à paniquer, d'autant plus que personne ne faisait attention à eux à cause du bruit. Le petit chat, impuissant face à la situation, décida d'aller chercher la seule personne qui pour lui était capable d'aider Natsu :
 |
|
 « Loushy ! Pleurnicha le félin en fonçant dans la poitrine de la jeune femme aux cheveux d'or.
- Happy ? Qu'est-ce qui se passe ? Demanda Lisanna, essuyant les assiettes que Mirajane finissait de laver.
- N-Natsu ! Il ne va pas bieeen !
- Où est-il ?! Questionna Lucy en se levant de son tabouret d'un bond. »
 |
|
Elle parcourut la guilde d'un regard et finit par trouver sa chère touffe rose dans un coin, isolée. Elle se précipita à ses côtés sans même faire attention à Happy qui la suivait, ainsi que Lévy et Lisanna. En voyant cette petite agitation de la part des jeunes femmes les plus calmes de Fairy Tail, quelques personnes daignèrent stopper leur activité. Ce fut le cas d'Erza qui dégustait son fraisier et de Wendy qui elle aussi, en voyant les traits tendus du jeune homme, avait coupé sa discussion avec Charuru.
|
Lucy s'était mise juste en face de son coéquipier et lui avait pris une de ses mains de façon à ce qu'il capte sa présence. Natsu rouvrit ses yeux verts mais fut perturbé de ne pas découvrir le visage doux de son amie. Il avait oublié... Il ne le verrait jamais plus. Cette pensée le frustra si bien qu'il s'éloigna brusquement de la jeune femme qui ne comprit pas. Ce fut Erza qui réagit en rattrapant le Dragon Slayer avant qu'il ne chute.
 |
|
« J'ai mal à la tête ! Y a trop de bruits, trop d'odeurs ! Se plaignit le rosé en se reprenant, la tête dans ses mains.
- VOUS AVEZ ENTENDU ?! TOUT LE MONDE DEHORS ET PLUS VITE QUE CA ! Hurla Erza d'une voix à en faire trembler le sol. »
 |
Bien évidemment, tout le monde obéit, ne voulant pas se frotter à la grande Titania. Seule Lucy, qui s'était rapprochée de Natsu, ainsi que Wendy qui lui appliquait quelques soins étaient restées. La guilde était maintenant vide et donc silencieuse, au plus grand bonheur de Natsu qui commençait à se calmer. Une fois que la Prêtresse Céleste eut fait le nécessaire, Erza et Lucy transportèrent Natsu à l'infirmerie, le déposant sur un des lits. Erza prit congé pour aller récupérer les membres qui devaient attendre sagement dehors alors que la mage stellaire s'asseyait sur le rebord du lit et observait le mal en point. La jeune médecin fit une simple potion médicinale et la mélangea avec de l'eau. Elle confia à la jeune femme blonde qu'il faudrait lui en faire boire si jamais ses douleurs au crâne revenaient.
|
Pour l'instant Natsu était allongé tranquillement et semblait somnoler. Il avait un visage plus calme et plutôt fatigué. Et dire que ce matin, il était en pleine forme ! Lucy avait même eu l'impression que son aveuglement était passé au second plan. De belles couleurs rougeoyantes prirent place sur son visage à cette pensée.
 |
Le matin même, alors que le soleil arrivait avec peine à illuminer la terre de ses rayons brûlants à cause des nuages qui s'étaient ligués contre lui, il faisait gris. Des nuages de pluie. Pourtant dans une petite maison coquette, le temps était loin de préoccuper une petite masse qui roupillait bruyamment. Une tête rose dépassait d'une grosse couverture bien chaude, le propriétaire de ces cheveux était bien emmitouflé dans les couvertures et n'avait aucune envie d'en sortir. Mais ses narines humèrent l'odeur agréable de la mure mélangée à une fleur tropicale dont il n'arrivait pas à trouver le nom. Natsu se tourna et se retourna dans le lit moelleux mais ne réussit pas à retrouver le sommeil. Il se mit en position assise et se frotta les yeux.
|
Le jeune dragon slayer soupira. Sa vue... Toujours tellement brouillée de noir... Il entendit la pluie tomber et s'accroupit sur la couverture. Lançant sa main en avant, elle toucha le froid de la vitre. Il la fit glisser jusqu'à l'ouvrir. Après tout, il la connaissait bien cette fenêtre, puisque c'était celle par laquelle il passait pour s'introduire chez sa partenaire blonde. Le vent s'engouffra dans la chambre et le rosé put sentir quelques gouttes de pluie atterrir sur son visage. Il ferma les yeux qui ne lui servaient plus à rien. Depuis des années, Natsu n'avait pas prêté attention aux petites sensations, et ce jour là, quelque chose se réveilla en lui. Est-ce que sa non-voyance pourrait lui être ne serait-ce qu'un petit peu favorable ?
|
Une pensée un peu idiote lui vint. Il passa sa tête par la fenêtre et la pluie s'abattit sur ses cheveux. Ça lui fit du bien. Il se souvint que les gouttes d'eau avaient toujours été un moyen d'éteindre son feu noir. L'odeur de la terre se fit plus détectable pour lui, l'eau avait fait ressortir les effluves terrestres. Malgré ça, il capta de nouveau une ancienne senteur :
|
« NATSU !! »
 |
|
Il se sentit soudain tiré en arrière. Il avait reconnu la voix de la propriétaire de la maison, c'était à elle qu'appartenait cette odeur ? Il la serra dans ses bras après s'être retourné et plongea son nez dans les cheveux humides de la jeune femme. Celle-ci ne comprit pas vraiment la signification de cette étreinte, mais qui était-elle pour rejeter l'homme qui l'avait sauvée des dizaines de fois, tête baissée ? Seulement elle était un peu gênée par le fait qu'elle n'était qu'en serviette. C'est vrai qu'elle savait que Natsu était chez elle, mais elle croyait qu'il dormait ! et en plus, il ne pouvait pas la voir...
 |
|
« Lucy, tu sens bon... » 
 |
|
La blonde rougit et se détacha rapidement des bras de Natsu. Ca la gênait décidément trop. Le jeune homme se figea. Lui en voulait-elle encore pour le reproche qu'il lui avait hier ? Il soupira avec tristesse. Il ne voulait pas qu'elle le laisse, il avait besoin d'elle, surtout en ce moment. Il aspirait depuis longtemps à un avenir heureux et malgré tout ce qui pouvait lui arriver, le pire serait de se retrouver sans cette femme qui avait pris une place considérable dans sa vie.
 |
|
« Natsu, tu ferais mieux d'aller te laver... Tu as les cheveux trempés et tu risques d'attraper froid ! 
- Lucy... Je suis mage de feu donc je peux me sécher tout seul et je ne suis jamais tombé malade ! »
|
La jeune mage stellaire lui lança un regard noir, mais elle se rendit vite compte que désormais, Natsu ne pouvait plus capter ce style de regards... Elle se mordit la lèvre inférieure, puis elle réfléchit quelques minutes. Comment son coéquipier pourrait-il se laver avec son problème ?
 |
|
« J'ai trouvé ! » Cria Lucy en frappant son poing droit dans sa paume gauche.
 
Le rosé arqua un sourcil. Il ne voyait vraiment pas de quoi elle parlait. Cela avait-il un rapport avec lui ? Sûrement.
|
« Je vais te faire couler un bain ! Tu n'auras qu'à rentrer dedans. Puis tu connais assez bien mon appartement pour te repérer ! 
- Mais non... J'ai pas envie de me laver, en plus je suis propre ! Rétorqua-t-il en essayant d'échapper par tous les moyens à la baignade.
- M'en fous, tu te laves sinon tu ne restes pas chez moi ! Imposa Lucy, faisant trembler Natsu avec la simple pensée qu'elle puisse le jeter dehors.
- D'accord, mais seulement si tu me laves les cheveux avec ton shampoing à la mûre et... Et... tu sais la fleur, là !
- L'orchidée ? Et puis non, c'est un shampoing pour femme !
- Ben je ne me lave pas, alors ! Annonça le mage de feu en croisant les bras avec un visage boudeur. 
- Bon OK... Souffla-t-elle, résignée, avec des rougeurs apparentes sur ses joues. »
 |
|
Natsu aborda un sourire heureux sur son visage en s'asseyant sur le lit de la blonde. Celle-ci repartit dans la salle de bain pour faire couler l'eau. Elle remarqua qu'elle était toujours en serviette. Elle laissa l'eau allumée puis elle y versa des produits pour faire mousser, au moins comme ça, elle ne verrait pas sa virilité. La blondinette secoua sa tête toute rouge et retourna dans sa chambre. Elle ouvrit ses tiroirs et chercha ses sous-vêtements. Elle enfila rapidement le strict nécessaire et partit fermer le robinet du bain. Elle appela son meilleur ami pour lui dire que le bain était prêt. Ne le voyant pas arriver, elle alla le chercher.
|
Elle le trouva en train de fouiller dans ses commodes. La jeune femme vira au rouge quand elle le vit balancer ses culottes propres au sol. Elle le choppa par les cheveux et le balança dans la salle d'eau. Il prit vite ses repères mais Lucy l'engueula en lui faisant remarquer que c'était impoli de fouiller dans les sous-vêtements d'une femme. Natsu l'ignora et trempa sa main dans l'eau chaude du bain. Il la trouva à son goût et se dessapa aussi vite que Grey avant de s'engouffrer dans la baignoire. Lucy n'avait pas le temps de se détourner, elle avait pu malgré elle observer tout le corps du dragon slayer. De dos, fort heureusement.
 |
|
« Lucy ! T'as dit que tu me laverais les cheveux ! » Lui rappela-t-il en commençant à jouer avec la mousse.
 
La jeune femme dû mettre son malaise de côté. Elle partit chercher son shampoing favori, l'utiliser sur les cheveux de Natsu la laissait un peu perplexe mais bon... Elle retourna vers Natsu et lui plongea la tête sous l'eau. Il en ressortit tout de suite après et il se mit à geindre en balançant ses bras.
 |
|
« Serviette ! Serviette ! »
 |
|
La blonde soupira, amusée, et lui en donna une. Il s'essuya les yeux rapidement puis la jeta par terre. Elle ne dit rien et commença à faire couler un peu de shampoing sur sa chevelure rose. Le jeune homme profita de l'instant en fermant les yeux. Il sentait la gêne de Lucy à travers ses doigts parcourant ses mèches. Au bout de quelques minutes de moussage, la mage stellaire prit le jet d'eau et rinça le shampoing. Lorsqu'elle eut fini, Natsu trouva drôle d'attraper la main de sa partenaire et de l'attirer dans l'eau.
|
La jeune femme mit deux secondes à comprendre. Elle allait lui hurler dessus lorsqu'elle sentit le sexe du rosé contre sa cuisse. Elle remarqua alors sa position. Elle était totalement allongée sur son ami qui l'étreignait, et le pire, c'est qu'il n'avait aucune arrière-pensée.
 |
Lucy dû sortir de ses pensées et revenir au présent, car une femme venait d'entrer à l'intérieur de l'infirmerie. Lucy reconnut de suite la grande guérisseuse qu'était Polyussica. Un éclair d'espoir traversa alors ses yeux chocolat. La vieille femme aux cheveux roses s'avança vers le corps en sommeil du dragon slayer. La blonde ne bougea pas d'un centimètre, ses membres étaient tremblotants. Il fallait vraiment que Natsu retrouve sa vue, comme ça, tout retournerait à la normale. La constellationiste joignit ses mains dans une prière.
|
Il fallait qu'une solution à ce problème se présente pour que tout se termine et qu'ils puissent enfin repartir en mission comme avant. Qu'il y ait de nouvelles prises de bec entre Grey et Natsu. Il fallait que tout rentre dans l'ordre, pour que sa culpabilité disparaisse avec le reste... Elle serra plus fort ses deux mains jointes.
|
Pendant ce temps-là, Polyussica avait positionné sa main au-dessus des yeux fermés de Natsu. Elle se concentra pour essayer de détecter le problème, elle dégagea ensuite un fluide magique. Au bout de quelques petites minutes, la veille guérisseuse arrêta tout et sortit de la pièce. Lucy la suivit avec empressement, elle la rattrapa et se plaça devant elle.
 |
|
« Alors ?
- Il y a des choses que la magie ne peut pas réaliser. On ne ramène pas à la vie des êtres avec des formules magiques, tout comme la magie n'est pas de la science.
- J-je ne comprends pas... Se renfrogna la jeune blonde, sentant ses espoirs disparaître.
- Ton ami a été touché au niveau du nerf optique, pour faire simple ses yeux captent les images mais ne les transmettent pas à son cerveau. Cela relève de la médecine, la magie est capable d'agir sur les blessures extérieures ou de remplacer des choses mortes par d'autres. Mais je ne veux pas risquer de toucher au cerveau de cet homme, il y aurait plus de conséquences néfastes que de bonnes choses. »
 |
|
La vieille femme contourna Lucy et partit sans un autre mot. La jeune mage resta silencieuse, la magie avait donc des limites ? C'était une horrible façon de l'apprendre. Ses yeux chocolat se fermèrent, laissant l'eau s'y écouler.
|
Dans la chambre de l'infirmerie, Natsu commença à se réveiller et il avait mal. De nouveau ce mal de crâne, mais malgré ça, il sentait les larmes de sa meilleure amie et ça ne faisait qu'accentuer son mal-être. Il poussa de puissants grognements et gigota avec vivacité dans son lit. Il entendit des pas accourir vers lui. On le secoua et il se réveilla totalement. Il sentit la peau douce des doigts de sa coéquipière sur sa joue.
|
|
« Natsu... B-Bois ça... »
 |
|
Le jeune obéit et prit l'espèce de bol qu'elle avait placé entre ses lèvres. Il se demandait pourquoi elle pleurait mais ne lui demanda pas. Il but entièrement la mixture qu'il trouva d'ailleurs d'infecte, juste pour faire plaisir à la demoiselle. Il sentit son mal de crâne disparaître petit à petit et ses paupières s'alourdir brusquement. La dernière sensation qu'il réussit à analyser fut le contact de la tête de Lucy sur sa poitrine. Puis il sombra dans un sommeil sans rêve.
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 3
|
Note de l'auteur :
 |

Voili voilu alors ?
Ca vous a plu oui non ?
 |
Pour cette fic je vais être sympas je ne pose pas de question chiante auquel je vous force à répondre.
|
Mais sachez que je suis pratiquement à deux doigts de mettre cette fic en arrêt définitif alors si vous voulez que je la continue il va falloir me motiver avec de beau com's bien long qui remonte le morale !
|
-
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 3


     Merci à Maeva-San pour la correction





CHAPITRE SUIVANT ≈≈> 

Tags : Fic 2 - Chapitre 3

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 4 26/07/2013

Blabla de l'auteur :

Hello mes fans et amis :3
Oui je vous entends venir : "Mais t'avais pas dit que tu partais en vacances et que tu ne publiais plus rien ?" Oui bon ok... Mon départ en vacances à été reporté à demain soir et mon réseau et revenue hier soir... Ça vous va ?x) Mais bon vous n'allez quand même pas râler alors que je vous publie le chapitre 4 de la fiction n°2 ? Si... Ah ok >.>
 |
Bref, je ne sais pas ce que j'ai en ce moment mais j'arrête pas de mettre le "NaLi" (version amical ou amour passé, hein ! pas de méprise) en avant :/ Mais bon, peut être de la compassion pour les NaLi'fans qui se rendent compte que la NaLu est le vrai couple de Fairy Tail...  
 |
|
<≈≈ CHAPITRE PRÉCÉDANT
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 4
  |
Il faisait sombre et il avait froid, comme s'il se trouvait dans une cave ou alors une pièce avec une fenêtre ouverte. Cette sensation de froideur, cela lui rappelait des souvenirs d'enfance. Quand il était petit et qu'il vivait avec le dragon qui l'avait recueilli. Il se rappelait qu'il faisait toujours un froid de canard en plein hiver. Pourtant, bien qu'il fût mage de feu, à ses débuts de l'apprentissage, il ne maîtrisait pas encore la chaleur. Du coup, il n'était pas immunisé contre la fraîcheur hivernale. Et en ce moment, il sentait que cette froideur n'était pas celle de l'époque, ce n'était même pas celle de l'hiver. Non, c'était celle qui lui donnait des frissons, celle qui lui disait que sa vie allait encore lui jouer un mauvais tour. Et c'est avec du mal qu'il chassa ces pensées étranges.
 
Tout ce qu'il savait vraiment, c'était que l'obscurité venait de son problème de non vue. Cela le fit soupirer. Il essaya de se relever, seulement un mal de tête le surprit. Alors il se rallongea, déposant sa tête sur un coussin. Il comprit qu'il était dans un lit... Puis il se souvint du malaise qui était apparu en pleine bagarre à la guilde. Donc il était dans l'infirmerie.
 
Juste un problème. C'était beaucoup trop calme... Aucun son, pas même des bruits de pas perceptibles pour son ouïe sur-développée. Apparemment, il était tout seul. Mais il était pourtant sûr de s'être endormi avec la présence de Lucy à ses côtés... Alors pourquoi il ne sentait plus son parfum ? Ça l'angoissait, elle n'était pas du genre à le laisser en plan. Aussi, ça le perturbait. En fait, ce qui lui retournait les tripes n'était pas de savoir où elle était, mais pourquoi elle n'était plus avec lui. La blonde avait toujours été importante, et encore plus durant sa perte de vision. Il s'accrochait à elle. Parce que c'était la seule chose qui importait le rosé. Elle lui était précieuse, non pas parce que c'était sa coéquipière, mais simplement parce qu'elle était Luce. La jeune femme qu'il avait ramenée avec lui à la guilde. C'était lui qui l'avait emmenée dans cette vie pleine de risques, et avant, il n'en avait pas conscience parce qu'il la sortait toujours de n'importe quelle situation périlleuse. Mais aujourd'hui, Natsu n'arrivait plus à ne pas y songer. La constellationiste ne pouvait plus se cacher derrière lui en sachant qu'il la sauverait. Même s'il savait qu'aveugle ou pas, il se jetterait la tête la première devant une attaque pour la protéger... Rien n'était plus sûr. Parce que s'il perdait Lucy, il perdrait sa puissance. Elle était la source de sa force. La puissance des sentiments. L'amitié certes, mais il existe un sentiment beaucoup plus fort. Un sentiment qu'il avait trouvé en passant du temps avec la demoiselle. Quelque chose qui le poussait à repousser ses limites, quelque chose qui le poussait à penser que s'il devait choisir entre sauver un de ses amis ou Lucy, il la sauverait elle en premier lieu. C'était moche à penser et le jeune homme le savait, mais il n'hésiterait pas si ça devait arriver. Bien qu'il fasse tout pour secourir tout le monde, elle restait sa priorité.  
 
Natsu décida de se lever pour de bon malgré son mal de tête, histoire de savoir si la blonde ne s'était pas juste absentée pour aller boire ou aller aux toilettes. Il posa un pied au sol puis un autre. Il se redressa complètement mais tangua quelques minutes avant de retomber assis sur le lit. Il mit sa main à son front comme si cela allait lui permettre de calmer son mal. Il avait soif aussi, sa gorge était sèche et avaler sa salive lui procurait une sensation désagréable. Le noir de sa vue lui asséna un coup dans son moral. Il appela Lucy, comme pour espérer qu'elle soit là, même s'il savait que ce n'était qu'un faux espoir. Son parfum n'était pas présent. Le silence de plomb termina d'achever le peu de bonne humeur qu'il avait réussi à préserver. Il essaya de se relever et réussit à faire deux pas avant de rencontrer un objet qui était à l'évidence un autre lit. Logique, il était dans l'infirmerie.
 
Finalement, après plusieurs jurons et coups de pied dans les obstacles, il réussit à sortir de la pièce. Il entendit des bruits. Natsu se mit sur ses gardes et avança prudemment... Aveugle ou pas, les réflexes, on ne les perd pas. Il posa une main contre le mur. Tout à coup, il relâcha la pression. Il venait de capter le parfum de Lisanna. Il reprit sa marche plus serein jusqu'à ce qu'une voix l'interpelle.
 
« Natsu tu n'aurais pas dû sortir de ton lit ! Réprimanda la jeune femme porteuse d'un parfum fruité.
- Où est Lucy ? Et pourquoi c'est si calme ici ?
- Premièrement, le silence est dû au fait qu'il est six heures du matin et qu'il n'y a pas encore un rat... Expliqua Lisanna.
  
Elle hésita à prononcer la suite.
 
- Quant à Lucy, elle est... partie en mission... parce qu'elle manquait d'argent !
- Sans moi ? Demanda Natsu avec une moue peinée et un regard inquiet. Et toute seule ?!
- Non, avec Grey... Avoua la jeune blanche en baissant les yeux. »
 
Un silence s'installa. Natsu se laissa glisser contre le mur. Cette annonce avait l'effet d'une amorce. Il sentait qu'il allait craquer. Le compte à rebours était enclenché. Il avait l'horrible sentiment de ne servir plus à rien. Et surtout, il avait l'impression que sa partenaire lui filait entre les doigts sans qu'il ne puisse rien faire. La savoir avec son rival ne lui plaisait absolument pas... Il avait envie de les retrouver et de lui arracher Lucy. Il n'avait pas le droit de la lui prendre. Parce que Lucy, c'était Luce, et que Luce c'était sa coéquipière. Et ça ne se discutait pas. Natsu appréciait les choses ainsi et il ne voulait pas que ça change... Et surtout, il ne voulait pas qu'elle aille avec un autre homme, même Grey. Encore moins même. Parce qu'au fond, le mage de glace était son meilleur ami, et il savait que si la blonde partait avec lui, il ne lui pardonnerait jamais. Personne n'avait le droit de les séparer... Elle aurait beau le vouloir, il ne la lâcherait pas. On avait beau dire que quand on tient aux autres, le mieux est de les laisser heureux même avec d'autres, c'était faux. Parce que quand quelqu'un est précieux, on ne veut pas le laisser partir. Et Natsu n'échappait pas à cette règle, sans Lucy, il serait malheureux et il ne voulait plus l'être. Il avait trop souffert en perdant des êtres chers pour devoir en laisser gentiment s'en aller un autre. Il l'attacherait à une corde et la garderait avec lui, toujours.
 
Il allait s'abattre sur Grey. Il sentait que c'était cet enfoiré qui avait entrainé la jeune blonde avec lui. Le rosé se promit de démolir ce caleçon ambulant si jamais il ne lui ramenait pas sa Lucy en pleine forme ! Ou non, il fallait qu'elle revienne dégoutée avec plus jamais l'envie de faire une mission avec le congélateur, comme ça il serait tranquille... Du moins en ce qui concerne Grey. Mais dans quelle mission avait-il pu l'entraîner ? Si ça se trouve, elle était tellement dure qu'aucun des deux ne reviendrait ! Ou alors, c'était une mission simple qui consistait à garder des mômes et le glaçon en profiterait pour adoucir la jeune mage et la garder avec lui... Il ne voulait pas. Mais peut-être que c'était une mission où ils devaient se faire passer pour un couple, et comme ça, Grey pourrait dormir avec elle... Et la tuer par sa magie de glace sans le savoir... Mais pourquoi toutes les femmes trouvaient du charme à cette espèce de glaçon en caleçon ?
 
Lisanna, de son coté, malgré l'obscurité de la pièce, put discerner son meilleur ami se relever. Il se tourna face au mur en pierre et tapa un bon coup dedans, s'égratignant la main. Elle était peinée pour lui. Elle ne doutait pas une seconde du tourment intérieur du rosé. La blanche voulut l'approcher, seulement l'aura sombre qu'il dégagea lui confia de rester à l'écart. Un bruit retentit dans la pièce alors que Lisanna écartait ses yeux d'horreur, elle se précipita vers Natsu qui venait de se cogner volontairement la tête dans le mur. Seulement, la pauvre n'avait pas assez de force et elle n'arriva en rien à l'empêcher de recommencer. La blanche se mit à pleurer en voyant le sang couler d'une petite entaille au front.
 
Le rosé avait affreusement mal au c½ur, comme si chaque nouveau battement n'était là que pour lui rappeler qu'il vivait en étant ce qu'il était maintenant : un mage inutile. Il avait beau essayer de déplacer la douleur en se faisant mal, rien n'y faisait. La blessure intérieure était plus forte que celle extérieure. Alors il continuait, en tapant plus fort sa tête contre le mur de pierre. Puis, d'un coup en ouvrant les yeux, il s'arrêta. Il prit un air ahuri et se tourna vers Lisanna. Celle-ci, dont les larmes étaient toujours apparentes, grimaça en voyant la petite entaille au niveau du front.
 
« Li-Lisanna... Vite ! Vas allumer la lumière ! »
 
La jeune femme, bien qu'étourdie, obéit. Elle courut jusqu'à l'interrupteur du couloir et alluma. A ce moment précis, une page de la vie de Natsu venait de se tourner. Elle le vit en train de toucher les murs, les objets et même, il courut jusque devant le bar de la guilde sans se prendre un objet. Le rosé hurla de joie, dégomma des tables, balança des chaises, vida le grand réfrigérateur qu'entretenait Mirajane. Puis il grimpa sur une table et se mit à cracher du feu. Lisanna le regarda avec surprise mais surtout, un bonheur s'empara de son c½ur. Elle n'osa pas y croire puis descendit le rejoindre.
 
« Natsu ! Natsu ! Tu vois ? Tu me vois ?! Demanda-t-elle en bloquant sa respiration.
 
Elle lui tendit ses mains.
 
- Je revis ! Hurla Natsu en attrapant Lisanna et en la faisant monter sur la table. Je vois tes yeux, je vois tes cheveux, je vois le plafond, les couleurs ! »
 
Lisanna se remit à pleurer à cause de l'émotion. Elle croyait rêver. La blanche n'avait jamais été aussi bouleversée et heureuse sauf le jour où elle était rentrée d'Edoras, pouvant ainsi retrouver sa vraie famille et ses véritables amis. Et surtout elle avait pu retrouver le Natsu qu'elle avait toujours connu, si insouciant et idiot. Pourtant, être aveugle l'avait rendu plus mûr que toutes ses années d'adolescence passées. Cela l'avait impressionnée de le voir si vulnérable pendant quelques jours. Elle avait voulu prendre soin de lui comme s'en était chargé Lucy. Ce prénom lui faisait tant de mal... Savoir que cette femme était devenue le pilier de la vie du rosé, alors que c'était la blanche avant... Ca la rendait triste. Mais en tant qu'amie de Natsu, elle ne pouvait pas le rendre malheureux, sachant son attachement pour la blonde.
 
Une toute petite ombre apparut dans la pièce et se mit à bouger doucement, innocente. Cette ombre n'était pas perceptible, ni par Lisanna, ni par Natsu, ni par personne d'autre. Mais elle était présente à chaque fois que l'un des deux pensait à leur amour passé. Une petite poussière qui rappelait que l'on oublie pas les souvenirs et les sentiments passés, même si l'on ne s'aime plus. Et seule cette petite ombre savait pourquoi les deux jeunes adultes ne pouvaient plus accéder à une romance. Parce qu'ils étaient trop différents maintenant. Et une autre raison que l'ombre gardait pour elle. Seulement, quand Lisanna chassa ses sentiments douloureux, la petite obscurité disparut petit à petit dans une poussière d'étoile qui illumina leurs c½urs avant de s'estomper. Pour peut-être ne jamais revenir...
 
La blanche mélangea des larmes de joie et de tristesse, pourtant son bonheur pour Natsu était beaucoup plus grand. Mais retrouver sa vue comme ça, c'était étrange... mais tellement loin de ses préoccupations ! Lisanna le regarda alors qu'il la lâchait et sautait de table en table comme le gamin qu'il avait toujours été. Seulement, elle ne réfléchit pas. Elle ne se demandait pas pourquoi sa vision lui était revenue, juste en tapant dans un mur alors que Polyussica n'avait elle-même rien pu faire. Non, elle ne se le demandait pas, parce qu'elle était trop heureuse pour se soucier du comment c'était arrivé. Tout ce qui importait, c'était le bonheur de son ami d'enfance et le reste passait au second plan. Pourtant, elle aurait dû...
 
 
***
 
 
« Tu es sure de toi, je peux encore annuler... Annonça une veille petite femme.
- Oui je suis sure, et non je ne veux pas annuler !
- Fais attention, la magie noire réclame toujours quelque chose en échange d'une autre. La prévint-elle en levant ses yeux sur ses clients.
- Faites ce que vous devez faire et c'est tout ! Ordonna la même personne.
- Bien. Donnez-moi vos mains. Que l'on termine le sortilège.
- Lucy, tu ne devrais pas. Viens, on s'en va ! Imposa un jeune homme en lui tirant le bras.
 
Seulement, la jeune fille donna quand même ses mains à la vieille dame. »
 
« Le sort est terminé et irréversible. »
  
 
***
 
 
A la guilde de Fairy Tail, la joie ne pouvait pas être plus haute et surtout la fête battait son plein. Tout le monde avait été mis au courant pour Natsu et sa vue, ce qui avait donné une effervescence telle que personne n'avait remarqué qu'il manquait quelques personnes à l'appel. Mais bon, tous les absents étaient en mission et les mages s'en préoccupaient peu. Ce qui comptait, c'était la bonne humeur que tous, ou presque, avait retrouvée.
 
Assise au bar, Jubia touillait les glaçons dans son verre de thé glacé. Elle était d'une humeur massacrante, cela se voyait dans l'expression de son visage. Aujourd'hui, elle s'était habillée fraîchement, d'une nouvelle tenue si on veut. Ses cheveux légèrement ondulés étaient lâchés et pour la première fois depuis longtemps, aucun chapeau ne traînait sur sa tête. L'on pouvait même voir qu'elle avait mis un fin maquillage sur ses yeux bleus, d'ailleurs elle était aussi habillée d'une jolie robe bleue foncée... Comme la couleur des cheveux d'un certain mage de glace. Par-dessus, elle avait revêtu une petite veste noire. Elle avait fait tous ces efforts pour rien. Tout simplement parce qu'en arrivant à la guilde ce matin, on lui avait annoncé que son Grey-sama était parti en mission hier soir, quelques temps après qu'elle soit rentrée chez elle.
 
Mais le pire, oui, le pire... C'était que cette femme, sa grande « rivale » était partie avec lui... Elle jurerait que c'était cette blonde qui avait entraîné son adorable mage de glace, et que lui, forcément trop gentil, avait accepté de l'accompagner. Si ça se trouve, c'était une mission simple qui consistait à garder des mômes et la blonde en profiterait pour adoucir le jeune mage de glace pour qu'il lui fasse des enfants après. Jubia poussa un cri de désespoir. Mais peut-être que c'était une mission où ils devaient se faire passer un couple, et comme ça, Lucy en profiterait pour dormir avec son Grey-sama... et l'étouffer avec ses gros seins dans la nuit.
 
La jeune femme sortit un mouchoir et en mit un bout dans sa bouche pour pouvoir le déchirer. Une sorte de façon pour la belle de calmer son énervement, et sa jalousie aussi... Bah oui, Jubia avait osé, une fois, inviter l'élu de son c½ur pour une mission. Et il l'avait envoyée sur les orties. Oui, on est censé dire « sur les roses » mais la jeune bleutée s'était pris comme un poignard, et les roses étaient trop romantiques et pas assez douloureuses pour dire à quel point cela l'avait affectée. Pourtant, il suffisait que Lucy lève le petit doigt pour qu'il accoure...
 
La jeune femme s'effondra sur le bar, renversant son thé sur le comptoir, et se mit à sangloter bruyamment. L'alcoolique de la guilde s'approcha d'elle et lui demanda d'arrêter de pleurer, sinon son maquillage allait couler et que si jamais Grey rentrait, il allait la trouver hideuse. Cela eut pour effet que Jubia se mit à courir jusqu'aux toilettes en poussant un cri d'horreur. Cana sourit en commandant un nouveau tonneau de liqueur à la barmaid qui partit lui en chercher un, en souriant.
 
Jubia, qui se trouvait maintenant devant les miroirs, soupirait en voyant que son maquillage n'avait fait aucun dégât. Elle en profita pour examiner son apparence. Était-elle si laide pour que Grey ne lui offre aucun regard ? Pourtant, la bleutée avait eu plusieurs romances, et même quelques jeunes hommes la draguaient dans la rue parfois... Peut-être que sa poitrine était trop petite par rapport à celle de Lucy ? Jubia appuya ses mains sur ses seins, les serrant et desserrant pour les analyser. Elle les trouvait plutôt gros, elle. Ou alors, peut-être que son Grey-sama préférait les blondes ? La jeune femme gémit de frustration.
 
Elle décida néanmoins de reprendre du poil de la bête. Le mage de glace n'aimerait sûrement pas une femme qui passe son temps à pleurnicher pour des futilités. La mage d'eau fit glisser ses cheveux bleus derrière son dos avant de sourire. Après tout, si jamais Lucy réussissait à mettre la main sur son Grey, elle trouverait une façon ou une autre pour l'éloigner de lui... en utilisant un certain mage de feu. La bleutée était peut-être folle ou bizarre, mais elle n'était pas aveugle. Et elle savait qu'il suffirait d'une étincelle pour déclencher la flamme qui séparerait Lucy de Grey. Mais les choses n'en étaient pas encore là, après tout.
 
Elle sortit des toilettes puis arriva dans la grande salle centrale quand d'un coup, une chope de bière se fracassa juste à quelques centimètres de son visage. Ses yeux s'agrandirent, puis la jeune femme resta immobile pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'elle craque.
 
« QUI A ESSAYE D'ABÎMER LE VISAGE DE JUBIA POUR LA RENDRE REPOUSSANTE DEVANT GREY-SAMA ?! »
 
Tout le monde se tut et se stoppa. Ils avaient mis en colère Jubia... Ils allaient le regretter s'ils ne dénonçaient pas la personne qui avait lancé le projectile. Du coup, tous les doigts pointèrent une seule et même personne : Gajeel. Le pauvre connaissait très bien la jeune femme, et il savait qu'elle pouvait être très cruelle. Ce n'était pas pour rien qu'ils avaient tous les deux fait partie de Phantom Lord. Alors que les deux se soient souris sadiquement, prêts à engager un combat, la grande porte de la guilde s'ouvrit sur une personne qui tenait une jeune femme dans ses bras, inconsciente. Sa tête tombait en arrière et ses jambes flottaient dans le vide. Tous les mages sans exception se tournèrent vers les nouveaux arrivants.
 
« Putain, mais aidez-moi ! Merde ! »
 |
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 4

|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 4
Note de l'auteur :
|
Bon vous voilà en bas... Alors sérieusement ça vous a plu ? Je vous en prie, dites moi vraiment ce que vous en penser... J'en ai besoin... 
|
Vous avez remarquer à quel point l'amour innocente la personne aimée ? x) Bah oui pour Natsu c'est forcément grey le responsable et pour Jubia c'est forcément Lucy x) A la la comme quoi... L'amour est aveugle :3 (Non c'est pas un jeu de mot avec l'histoire vu que Natsu était aveugle xP) 
|
D'ailleurs vous avez tous comprit qu'il a "mystérieusement" retrouvé la vue... Oui, l'inspiration ne me venait plus avec un Natsu aveugle :3 Mais ne vous inquiétez pas, ce n'est pas pour ça que notre Natsu va être heureux xD Mouhahahaha... le pauvre .___. Il est condamné à souffrir *) Du moins avec moi... Vous avez remarquez que dans tous, ou presque, mes textes Natsu est la "victime"? Tout lui tombe dessus x) Mais heureusement que je fais des Happy End !!
|
Oui je sais je raconte ma vie mais je m'en fous parce que je sais que personne ne lis les "mots" de l'auteur... Alors bon u_u... 
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 4


Merci à Maeva-San pour la correction 
|
|

Tags : Fic 2 - Chapitre 4

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 5 22/04/2014

|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 5
<≈≈ CHAPITRE PRÉCÉDENT
|
Blabla de l'auteur :
|
Bon je pense que comme pour l'autre chapitre je vais vous faire un court résumer des chapitres précédents. Après tout ça fait des mois que cette fiction n'a connu aucune publication. Essayer de me comprendre cette Fic est à l'origine d'une énorme chute de motivation. Le fait que je la continue est un miracle. Et je ne le fais que pour vous, parce que je sais que certain aime cette histoire, et je veux leur offrir une fic correcte. Je sais trop ce que c'est d'aimer une histoire puis de la voir passer en abandon comme ça. 
Je vous respecte, et j'irais jusqu'au bout de cette Fic, même si je dois publier un chapitre tous les 6 mois x)
|
Vous remarquerez aussi que j'ai changer le nom de la Fic x) il me paraissait trop long, j'ai donc opté pour plus court. La fic s'appelle maintenant "Relève-moi encore !"
|
[Souvenez vous que Natsu a retrouvé sa vue "miraculeusement" et que la guilde était en fête. Jubia était furieuse contre Gajeel car il avait malencontreusement lancé une chope de bière qui à frôler le visage de la mage d'eau. Seulement tout ce beau monde a été interrompu par l'entrée fracassante de Grey tenant Lucy inconsciente dans ses bras.]
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 5
|
|
Tous les regards s'arrêtèrent sur la personne qui venait de parler. Seulement, aucun ne bougea, tous étaient figés par ce qu'ils voyaient. Kana reposa son tonneau en fronçant les sourcils, essayant de comprendre la situation malgré le taux d'alcool dans son sang. Levy posa sur la table où elle était assise le bouquin qu'elle lisait, tandis que Gajeel et Jubia, prêts à s'affronter, perdirent instantanément toute envie de se taper dessus. Un verre tomba au sol, le bruit faisant réagir la moitié des personnes présentes, mais surtout un mage en particulier.
 |
|
« CONNARD ! »
 |
|
Un poing s'abattit sur l'homme tenant une jeune femme aux cheveux d'or. Grey ne vacilla pas, il se contenta juste d'encaisser le coup. Il accepta aussi le regard noir de haine que lui offrit Natsu en lui arrachant Lucy des bras. Il la serra contre lui en chuchotant son prénom. Mais ce qui le rassura, c'est le c½ur battant de la jeune blonde. Elle n'était pas morte. Elle n'avait aucune blessure apparente, il ne sentait pas d'odeur de sang non plus... Mais que lui était-il arrivé ?
 |
|
***
|
L'incompréhension se lisait dans ses beaux yeux bleus. Que se passait-il ? Cela faisait deux heures qu'ils avaient monté ces escaliers pour une discussion des plus sérieuses. Elle voulait savoir elle aussi. Mais dans un sens, même si c'était égoïste, elle était heureuse que ce ne soit pas lui qui reposait dans ce profond sommeil. L'amour pouvait être si terrifiant... Pourquoi se le cacher ? Rien n'était beau de toute façon. Elle arrivait à se réjouir à l'idée que sa rivale était hors de course alors que dans le même temps, l'état de son amie l'inquiétait énormément. Pourquoi ce qu'elle ressentait était si paradoxal ? Elle aurait voulu, pour une unique fois, mettre son amour de côté pour ne se concentrer que sur Lucy. Mais son c½ur préférait se préoccuper de celui qui le faisait battre. Dans quel état était-il en ce moment ? Il avait eu l'air si triste et si coupable en entrant dans la guilde...
|
Assise sur l'un des tabourets du bar, le même où elle se trouvait avant son conflit avec Gajeel, ses pieds se balançaient dans le vide, et ses mains tenaient le verre qui contenait son thé glacé. Elle poussa un énième soupir. Pourquoi les malheurs s'abattaient sur eux ? Avaient-ils fait quelque chose de mal ? Étaient-ils victimes d'une malédiction, d'un sortilège ? Elle regarda sur sa droite pour y voir une Erza au plus mal. La rouquine était sur le point de tout casser, elle le sentait à mille kilomètres. Remarque, c'était normal, personne n'avait de nouvelle de l'état de la constellationiste. Et bien que Erza ne le dise jamais, elle se sentait responsable de chaque membre de son équipe. Elle avait déjà très mal vécu ce qui était arrivé à Natsu, et maintenant que Lucy était à son tour dans un piteux état, cela l'achevait.
 |
Jubia aurait voulu lui dire quelque chose de réconfortant, mais rien ne valait mieux que le silence pour l'instant. Elle savait très bien que rien de ce qu'elle pouvait dire la réconforterait. La seule chose, c'était Lucy. Mais personne n'avait le droit d'aller la voir. Seuls Happy et Wendy étaient à l'infirmerie, près d'elle. Ils attendaient de nouveau la venue de Polyussica : Gajeel et Levy étaient partis la chercher. Qui savait si elle accepterait à nouveau de se déplacer ? Tout le monde l'espérait, la mage de soin était comme un miracle. Celle qui avait le pouvoir de tout soigner, pourtant, les illusions des fées s'étaient ébranlées lorsqu'elle n'avait rien pu faire pour Natsu... Pourrait-elle faire quelque chose pour Lucy ?
 |
Natsu, quant à lui, se trouvait en compagnie de Grey et du Maître, enfermé dans son bureau depuis deux bonnes heures. Personne ne savait ce qu'ils s'y disaient. La seule chose qui étonnait les mages avait été le manque de réaction du Dragon Slayer. Pas d'explosion, pas de bagarre, pas de hurlement de rage depuis qu'il avait frappé et insulté le mage de glace. La Femme de la Pluie se demandait ce qui avait bien pu se passer lors de cette mission. Tous se le demandaient, à vrai dire. Kana, quant à elle, tirait et tirait encore ses cartes pour tenter de comprendre quelque chose. Mais tout ce qu'elle voyait était la carte de l'amour qui sortait à chaque nouveau tirage. Elle avait finalement réussi à se faire une petite idée de la situation. Lisanna qui se trouvait à ses côtés ne comprenait pas grand chose, mais elle préférait ne rien dire elle aussi.
 |
Tout était calme dans la guilde, alors pourquoi quelqu'un lancerait une phrase qui déclencherait un capharnaüm ? Pourtant, celle qui donnait le plus de sueurs froides en ce moment, c'était Mirajane. Immobile, une assiette dans une main et le chiffon dans une autre. Elle ne faisait rien d'autre que fixer un point invisible avec un regard dur. Tout comme Erza, elle semblait sur le point de craquer. La tension dans le hall de la guilde ne se faisait que plus tendue à mesure que les minutes passaient. L'incompréhension régnait en maître dans les esprits et aucune réponse n'était donnée.
 |
|
***
 |
|
Makarov attendait une réaction de la part de Natsu. Mais rien ne venait. Grey avait une expression neutre, il avait déballé toute la vérité. Tout ce qui était arrivé et pourquoi Lucy était dans cet état. Faudrait-il toujours que ses enfants vivent des épreuves d'une telle ampleur ? Et dire qu'il avait envoyé chercher Polyussica alors que la blonde était sous l'emprise d'une magie noire... Elle ne pourrait rien faire, elle n'était pas de celles qui réussissaient à contrer de tels sortilèges. Il allait se faire tirer les oreilles.
 |
Finalement, le silence se rompit par la porte que le mage de glace avait fermée en sortant. Il ne pouvait pas rester plus longtemps : la culpabilité le rongeait, et l'impassibilité de Natsu ne faisait qu'accroître ce sentiment. Comment avait-il pu laisser se produire une telle chose ? Il devait prendre l'air, sortir d'ici. Pourquoi n'avait-il pas réagi ? Il avait accompagné la jeune femme pour l'empêcher de se mettre inutilement en danger et résultat, c'était quand même arrivé. Était-il condamné à ne pas pouvoir protéger les personnes qui lui sont chères ?
 |
Il sentit les regards de ses camarades, mais les ignora et se dépêcha de sortir de la guilde. Il lui fallait de l'air et fut surpris d'être accueilli par une si forte pluie. Pour une fois, il ne râla pas de ce mauvais temps, après tout, les gouttes d'eau étaient froides et c'était justement de la fraîcheur dont il avait besoin. La pluie pouvait-elle le nettoyer de sa culpabilité ? Bien sûr que non, mais il en avait l'impression. Il avait toujours pensé que le mauvais temps rendait les gens de mauvaise humeur, il n'aurait jamais imaginé que ça pouvait être reposant ou purificateur au même titre que le feu. Le feu... Natsu devait sûrement le détester maintenant. C'était normal après tout. Grey savait à quel point la jeune femme était importante pour son rival.
 |
Si seulement, il avait compris avant les intentions de Lucy ! Mais qu'aurait-il fait au fond ? Aurait-il pris la place de la jeune femme ? Ou l'aurait-il juste empêchée ? Il n'en savait rien, juste que quoi qu'il aurait fait, il ne serait pas là, debout sous la pluie à culpabiliser. Comment avait-elle pu lui faire ça ?... La blonde savait que Grey allait tout avoir sur le dos, pourtant, elle l'avait fait quand même. Et dire que cette foutue mage noire avait disparue dans un second sortilège, laissant une Lucy inconsciente au sol ! Il avait tout essayé pour la réveiller, mais il avait dû se rendre à l'évidence : la magie noire ne se guérissait pas comme ça.
Il se mit à marcher dans les rues de Magnolia, sous cette pluie battante. Il longea le petit canal de la ville avant de passer par le pont. Il s'arrêta en plein milieu et s'assit sur le rebord pour contempler le trouble de l'eau du canal causé par les larmes du ciel. Finalement, il préférait rester dehors plutôt que de rentrer chez lui. Il se sentait incroyablement faible, sa magie ne lui avait servi à rien. Il n'avait pas pu protéger une amie chère à ses yeux. Il était peut-être destiné à nuire à toutes les femmes qui étaient importantes pour lui. Qui serait la prochaine ?
 |
Il s'amusait à modeler de toutes les formes possibles les morceaux de glace qu'il créait avant de les laisser tomber dans l'eau. Il arrêta bien vite ce petit jeu censé le divertir de ses mauvaises pensées, voyant que ça n'avait aucun effet. Grey savait qu'il aurait l'état de Lucy sur la conscience jusqu'à ce qu'elle se réveille et aille mieux. Si elle se réveillait. Cette réflexion le fit frissonner d'effroi, le comble pour un mage de glace. Il fallait qu'elle ouvre les yeux dans les jours qui suivent, il fallait qu'elle aille bien... Que tout rentre dans l'ordre. Puisque Natsu avait bien retrouvé la vue, il suffisait que Lucy n'ait aucun dommage mental ou physique, comme ça, tout redeviendrait normal.
 |
Des talons claquèrent sur le sol, cassant le bruit de la pluie. C'est en tournant la tête qu'il remarqua la jeune femme qui prit place à ses côtés. Ses longs cheveux bleus lui collaient au visage, la tête baissée. Elle cherchait à couvrir ses cuisses avec sa robe. Elle était très silencieuse et mal à l'aise. Grey se demandait bien pourquoi Jubia était là. Elle devrait être avec tous les autres, en train de se préoccuper de Lucy. Et au fond, il aurait préféré rester seul, seul sous les gouttes d'eau. Il y eut comme une illumination. Était-ce elle qui faisait tomber la pluie ? Il y avait de grandes chances en effet, car il faisait beau soleil quand il fut rentré avec la blonde inconsciente. Puis ce n'était pas vraiment une averse prévue.
 |
|
« Tu ne t'inquiètes pas pour Lucy ? Tu ne devrais pas être là. Trancha le jeune homme avec sa froideur habituelle.
- Jubia s'inquiète pour son amie, mais encore plus pour Grey-sama. »
 |
|
Le silence régna à nouveau entre les deux mages. Il fut à la fois abasourdi et touché. Comment pouvait-elle se préoccuper davantage de lui alors que Lucy qui était mal en point ? Lui, il n'avait rien. Il était en parfaite santé, il ne comprenait pas Jubia. Il ne l'avait jamais vraiment comprise de toute façon. Il regarda à nouveau la jeune femme, elle avait l'air encore plus mal à l'aise. C'était lui qui la mettait dans un tel état ? Enfin, du moment qu'elle restait silencieuse, sa présence ne le gênait pas.
|
Tous les deux assis sur le rebord du pont, ni trop proches ni trop éloignés, sous la pluie, à l'abri du bruit, le temps semblait s'être arrêté. Personne pour leur rappeler si ce moment était réel ou non. Grey avait une sensation agréable, celle d'être bercé par la fraîcheur de la pluie et par le parfum que dégageait sa camarade. Finalement, quand elle n'hurlait son amour pour lui comme une hystérique, elle était d'une compagnie reposante. C'était peut-être ça, c'était même sûr. Si Jubia était à ses côtés plutôt qu'au chevet de Lucy, c'était parce qu'elle était amoureuse de lui.
|
Il glissa ses yeux sur la jeune femme. Elle passa une mèche de ses cheveux bleus derrière son oreille en signe de gêne. Franchement, si elle était tellement mal d'être là, elle n'avait qu'à partir. Au fond, c'était mieux qu'elle parte. Grey voulait un peu de solitude. Mais en même temps, il ne voulait pas la chasser. Elle était la seule à s'inquiéter pour lui, la seule à lui donner le sentiment rassurant d'être aimé à un moment où il était le plus détestable. Il redirigea son regard vers l'horizon. Un vent léger se leva, faisant dévier dans tous les sens la trajectoire des gouttes d'eau. De ses doigts, il effleura la main de la Jubia qui sursauta légèrement avant de rougir. Il finit finalement par glisser sa main dans celle de la jeune mage.
|
Elle parut surprise quelques instants, puis elle tourna sa tête à l'opposé de Grey. Il la regardait du coin de l'½il, il la trouvait vraiment différente qu'à l'accoutumée. Généralement, elle aurait hurlé son euphorie, et pourtant, là, elle restait calme. Mais peut-être qu'elle se retenait pour lui ? Après tout, le moment n'était pas vraiment aux effusions d'amours... Il se sentit touché par l'attitude de sa camarade. L'aimait-elle vraiment malgré qu'il soit toujours froid avec elle ? Elle était vraiment folle, folle d'être ici avec lui. Mais au fond, Jubia avait toujours été un peu dingue pour Grey, et ça ne l'avait jamais dérangé en réalité.
|
 |
« Merci pour la pluie. »
 |
|
***
 |
|
« Je croyais que la magie ne pouvait pas tout guérir ? Questionna Erza au Maître et à Polyussica, regardant le corps inconscient de sa camarade.
- J'avais dit ça dans l'espoir que cette gamine ne fasse pas n'importe quoi. Avoua la guérisseuse. Je n'imaginais pas qu'elle serait assez folle pour aller chercher les services d'une mage noire.
- Lucy n'est pas folle... Marmonna Natsu dans un coin de la pièce.
- Crétin d'humain ! Je disais folle pour... »
 |
|
La voix de Polyussica s'était éteinte en voyant le regard de Makarov, qui lui disait clairement de ne pas continuer sur cette lancée. Elle soupira en regardant de nouveau le corps de la jeune blonde. Quelles étaient les conséquences de cette magie noire ? C'était ce qui travaillait le plus la guérisseuse. Après tout, n'importe qui savait qu'il fallait donner quelque chose en échange d'un tel sort. Qu'avait donné Lucy ? Peut-être sa voix, son ouïe, sa vue, tous ses sens même, ou quelque chose de plus profond... Cela l'angoissait malgré elle. Comment une jeune femme pouvait faire preuve d'une telle inconscience ? Même par amour, c'était fou. Mais pas impossible. Après tout, les plus grands drames et actes étaient commis par ce sentiment.
 |
Erza regardait Lucy, avec beaucoup de peine. Elle était droite comme un piquet, elle n'osait pas même bouger un pouce. Et surtout, elle ne jetait aucun regard à Natsu, qui se trouvait dans un coin de la pièce. Elle savait plus que tous les autres à quel point la blonde était très importante pour lui. Il devait être anéanti, même en colère depuis qu'il savait que la mage stellaire avait fait ça pour qu'il retrouve la vue. Il avait toujours voulu la protéger et prendre soin d'elle, et ce moment résonnait comme un horrible échec. C'était même elle qui avait pris soin de lui, elle était allée jusqu'à mettre en péril sa propre santé. La rouquine pensait que Natsu devait enfin ressentir ce que ressentait Lucy quand il risquait sa vie pour rien.
 |
Erza sortit de l'infirmerie le plus vite qu'elle put. Elle se détestait. Si seulement elle avait été plus prudente dans le choix de la mission qui avait fait perdre la vue à Natsu, tout ça ne serait pas arrivé. Elle dévala les escaliers de la guilde avant de s'asseoir au bar. Elle poussa un énorme soupir avant de commander à Lisanna un verre d'eau. La jeune blanche semblait si triste elle aussi, mais malgré elle, c'était pour le rose qu'elle s'inquiétait le plus. Même si Lucy restait une grande amie et qu'elle lui souhaitait de se rétablir au plus vite. D'autant plus que les autres filles de la guilde étaient toutes plus mornes les unes que les autres. Sa s½ur consolait la petite Wendy qui semblait au bord des larmes, Lisanna jetait des coups d'½il au reste des membres de la guilde. Elle s'efforçait de faire le service et de s'assurer que tout le monde mange. C'était bientôt le soir et tous avaient pratiquement loupé le déjeuner, et personne ne voulait vraiment dîner.
 |
Le Maître prit place en haut des escaliers de façon à avoir une vue d'ensemble, Polyussica se trouvait à ses côtés. Ils avaient tous les deux le visage fermé. Les mages relevèrent enfin leur tête, tous silencieux et impatients de savoir ce qu'il se passait exactement. Pourquoi Lucy n'était-elle pas encore redescendue ? Et Natsu, personne ne l'avait vu depuis qu'il était monté avec le Maître... Il y avait aussi Grey qui était parti en courant. Mais que se passait-il enfin ? C'était à présent l'heure des réponses.
 |
|
***
 |
|
Natsu n'avait pas bougé. Toujours dos contre le mur dans un petit coin de l'infirmerie, il n'osait pas s'approcher de Lucy, il préférait lui lancer des petits regards. Seul Happy était allongé sur le ventre de la blonde. Il avait tellement pleuré qu'il avait fini par s'endormir. Elle était importante pour le petit exceed après tout. Comment elle avait pu leur faire ça ? Il n'en avait rien à foutre de sa vue, lui ! Même s'il devait avouer que c'était bien mieux avec, il aurait mille fois préféré être aveugle et être serré dans les bras de sa Luce plutôt qu'être là, parfaitement voyant, et pour voir quoi ? Le corps inconscient de la blonde. Il avait envie de tout casser. C'est pour ça qu'il ne bougeait pas. Il ne s'approchait pas d'elle, car il savait qu'il essayerait de la réveiller de toutes les façons possibles. Tout en sachant bien que ça ne marcherait pas.
 |
Elle avait usé de magie noire. Pourquoi avoir été aussi loin ? L'idée que Lucy tienne à ce point à son bien-être lui faisait peur. Qu'aurait-elle fait s'il lui était arrivé quelque chose de plus grave ? Il ne voulait pas le savoir, il voulait juste qu'elle se réveille pour pouvoir lui gueuler de ne plus jamais recommencer, mais surtout pour la prendre dans ses bras. Il voulait tellement la serrer contre lui, mais il voulait qu'elle lui rende son étreinte, l'idée qu'il l'enlace sans qu'elle ne réagisse lui malmenait le c½ur.
 |
|
« Lucy ! »
 |
|
Il avait fini par craquer. Il se rapprocha du lit de la jeune femme. Il continuait de l'appeler, répétant son prénom inlassablement. Le mage de feu prit la blonde par les épaules et la secoua légèrement. Mais rien, elle ne réagissait pas. Il avait juste fait en sorte que les cheveux de la mage s'éparpillent un peu plus sur l'oreiller. Qu'est-ce qu'il ferait si elle ne se réveillait jamais ? Cette idée le paralysa. Une vie sans Lucy... Non, décidément ça ne pouvait pas arriver, il ne voulait pas s'imaginer aller en mission sans elle, il ne voulait plus dormir ailleurs qu'avec elle. Elle devait l'entendre et ouvrir ses yeux. Elle le devait.
 |
Il retrouverait cette garce de mage noire, il la tuerait. Lui ferait payer le mal-être qu'il ressentait, si Lucy restait là, à dormir à jamais. Ses pensées étaient si sombres en cet instant... Pourtant, il voulait juste plonger son regard dans celui chocolaté de sa partenaire. Il se sentait si fatigué par ses émotions, entre sa détresse, sa haine et sa tristesse, il ne savait plus quoi faire. Natsu regarda la jeune femme endormie avant de lui effleurer la joue de ses doigts. Il se redressa et déplaça Happy du ventre de Lucy. Il se glissa lui-même au côté d'elle puis remonta la couverture sur eux. Il enlaça la mage, la plaquant contre lui pour l'entourer de ses bras. De cette façon, il pouvait entendre les battements réguliers de son c½ur, et ça le rassurait, lui rappelant qu'elle était bien vivante. S'imprégnant du parfum de la jeune femme, il finit par s'endormir.
 |
|


Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 5
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 5
Note de l'auteur :
 
Je voudrais remercier Lucas et Maya-chan qui m'ont aider à reprendre du poil de la bête et à finaliser le plan des chapitres qui vont suivre ! Je ne sais pas si vous auriez un chapitre aujourd'hui sans eux...

J'aimerais faire aussi un peu de pub pour un Forum sur l'écriture, il est encore vide parce qu'il débute, mais j'espère vraiment que certain d'entre vous viendrons m'y rejoindre http://famille-ecrivain.forumactif.org/

Merci à vous d'avoir lu mon chapitre :) J'espère que vous l'aviez apprécier ! Excuser moi pour les fautes ! Je vous invite à commenter, je sais que parfois on en a pas envie ou a pas le temps... mais je vous en supplie écrire ce chapitre m'a tué. Je l'avais terminer hier soir à 22h et mon ordi à sauter, ce qui fait j'avais perdu la moitié du chapitre... Je me suis couchée à 4h pour e réécrire, si j'avais attendu ce matin j'aurais perdu le fils et l'inspiration... Mais le pire c'est que mon co***** de voisin c'est amuser à percer et commencer ses travaux à 8h... Je suis crevée j'en peux plus. 

Oui je raconte ma vie ù.ù
|
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 5
Merci à Maeva-san pour la correction 
-
|

Tags : Fic 2 - Chapitre 5

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 6 26/08/2014


<≈≈ CHAPITRE PRÉCÉDENT
|
Blabla de l'auteur :
|
Alors que dire ? Bah déjà DÉSOLÉE pour le retard >.< Je suis impardonnable T^T Mais cette Fic est devenue celle pour lequel j'ai le plus de mal à écrire et aussi celle qui me complexe le plus car je n'arrivais pas à savoir comment Natsu devait réagir puis le Gruvia me cassait la tête aussi '-' Bref que des problèmes.
|
Je tiens aussi à faire une spécial dédicace à Maeva-san qui se tape la correction de ma Fic. Donc on peut l'applaudir, car elle en charge d'un gros morceau .___. Tu ne peux savoir comme je t'aime Maeva T-T
|
Bref je vais arrêter de vous empêcher de continuer la lecture, hein ! Et pour ceux qui ont oublié de quoi parle ma fic voici un court résumer des chapitres précédents (Le mieux reste quand même d'aller lire le chapitre 5 mais bon n_n)
|
[Lucy est toujours dans le coma car elle a usé de magie noire pour redonner la vue à Natsu. Grey est plein de remords car il n'a pas pu empêcher Lucy de le faire. Juvia essaye tant bien que mal de lui tenir compagnie. Natsu a retrouvé sa vue mais est malheureux de ne pas voir sa Luce se réveiller.]
|
|
 
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 6

|
En cinq mois, la peine de la guilde ne s'était ni dissipée, ni atténuée. Lucy restait inconsciente et Wendy était de plus en plus inquiète sur son état de santé. La diminution de son pouvoir magique lui disait clairement qu'elle ne tiendrait plus longtemps. La petite mage n'osait le dire à personne sauf au Maître, qui lui-même refusait de croire en l'agonie d'un de ses enfants. Les jours passant, Polyussica avait fait de nombreuses escales à la guilde, tentant désespérément une nouvelle potion pour réveiller la jeune femme. Mais rien n'y faisait, elle pouvait juste retarder la perte de magie. Selon elle, la chute de Lucy serait inévitable.
|
Natsu, totalement dévasté par la situation, avait ordonné à Grey de l'emmener sur les lieux où la blonde avait passé ce pacte de magie noire. Erza et Juvia n'avaient pu s'empêcher de les accompagner, l'une redoutant que le voyage ne tourne en une violente dispute, tandis que l'autre ne pouvait pas laisser l'homme qu'elle aimait seul dans un tel moment. Finalement la recherche n'avait pas vraiment porté ses fruits. Ils avaient beau avoir enquêté en interrogeant les habitants du village où vivait la vieille femme, tous avaient répondu qu'ils ne l'avaient jamais vue, les prenant ainsi pour des fous. Grey avait alors hurlé sur les villageois. Tous reconnaissaient le mage de glace qui avait rempli la mission, il y avait quelques mois auparavant, avec Lucy, mais personne ne se souvenait d'une vieille femme louche habitant dans une petite baraque en bois.
|
Cela avait été une chasse aux fantômes, comme si cette vieille femme n'avait existé que pour endormir Lucy. Erza avait quand même tenté l'impossible, en interrogeant les villages environnants, mais rien. Personne ne reconnaissait cette mage noire. Le petit groupe rentra donc à la guilde les bras vides, sans aucune information de plus. Mirajane avait de son coté, avec le maître, passé des coups de fils chez des mages de soin pour savoir s'ils avaient des cas similaires. La plupart leur répondait que non, et quand c'était le cas, chaque victime avait fini par mourir. Mais les mages de Fairy Tail ne perdaient nullement espoir.
Levy parcourait pendant des heures des livres traitant de magie noire. Cana tentait, en vain, de lire l'avenir dans ses cartes. Il y avait donc tous ceux qui cherchaient des solutions et d'autres qui tentaient de ne pas laisser leur ami tomber dans le désespoir, comme Happy et Lisanna qui s'occupaient de Natsu ou bien Juvia qui passait son temps sur le pas de la porte de Grey, qui n'avait plus jamais remis un pied à la guilde depuis qu'ils étaient revenus les bras vides.
|
Chaque jour, la mage d'eau allait lui apporter du pain, de l'eau, de la viande et parfois même des glaces en pot. Seulement elle était obligée de tout déposer sur le paillasson car il ne la laissait jamais entrer. Elle avait espéré que depuis le moment qu'ils avaient passé sur le pont, il lui ferait un peu plus confiance, du moins assez pour qu'il la juge capable de prendre soin de lui. Parfois, elle s'appuyait dos contre la porte et lui racontait ce qui se passait à la guilde. Elle lui mentait en lui disant que Wendy et Polyussica avaient bon espoir. Mais que pouvait-elle faire d'autre que de le rassurer dans ces moments là ? Après tout, ce n'était même pas certain qu'il l'écoute.
|
Pendant un temps, elle avait eu peur de ce qui pouvait lui arriver. Il ne sortait plus, même pas pour faire les courses, et c'est ce qui avait inquiété la mage. Puisqu'il ne répondait pas quand elle venait sonner chez lui, elle avait pris l'initiative de se glisser chez lui via les canalisations d'eau. Chose qu'elle ne ferait jamais plus, sauf en cas d'extrême urgence, car il fallait avouer que les canalisations n'étaient pas très propres. Elle en avait encore des frissons : finalement, en s'introduisant chez lui, elle l'avait trouvé allongé sur son canapé, le regard vers le plafond, les mains derrière la tête. Cette vision lui avait fait de la peine, voir l'homme qu'elle aimait aussi inactif et sans vitalité lui donnait un goût amer.
|
Aujourd'hui, elle était de nouveau là, devant cette porte qui était le seul obstacle qui l'empêchait de rejoindre Grey. Elle se demandait s'il mangeait réellement ce qu'elle lui apportait ou s'il le laissait pourrir dans un endroit. Elle toqua doucement, comme elle en avait l'habitude maintenant. Elle savait qu'il ne lui ouvrirait pas mais elle espérait quand même un peu.
 |
|
« Grey-sama ? Est-ce que tout va bien ? »
 |
|
Question stupide. Elle le savait, qu'il n'allait pas bien, sinon elle ne s'inquiéterait pas autant. Elle poussa un soupir et s'affaissa contre la porte. Elle en avait marre de tout ça, elle rêvait chaque nuit que Lucy se réveille et que tout revienne à la normale. Pourquoi est-ce que ça devait leur tomber dessus ? Ils avaient toujours réussi à surmonter les problèmes et les drames qui leur arrivaient, alors pourquoi est-ce que personne n'arrivait à relever la tête ? Juvia voulait juste prendre soin de l'homme qu'elle aimait. Le voir aussi renfermé sur lui-même et aussi seul la mettait dans un état de lamentation total.
 |
|
« Grey-sama... »
 |
|
Les premières gouttes de pluie firent leur apparition, et Juvia finit par se laisser tomber au sol, le choc lui faisant mal aux genoux. Elle n'arrivait plus à supporter la tension des dernières semaines, elle voulait juste être heureuse et que tous ceux qu'elle aimait le soient aussi. Elle regarda son petit panier dont les aliments étaient exposés aux larmes du ciel. Pourtant elle ne fit rien, tant pis pour le pain qui allait se gorger d'eau, tant pis pour l'amour qu'elle avait mis dans sa tarte au pomme, tant pis pour les nouveaux vêtements qu'elle venait de s'acheter, tant pis pour son léger maquillage, tant pis pour elle. La jeune femme craqua et se laissa pleurer sur le pas de la porte.
 |
|
***
|
 |
Dos contre le mur, le silence régnant en maître, Lisanna ne bougeait pas. Elle observait le corps de Lucy, elle était seule dans l'infirmerie avec elle. La s½ur de Mirajane avait réussi avec Happy à faire sortir Natsu de cette salle pour qu'il aille au moins manger un peu. Il jeûnait depuis plusieurs jours, ne mangeant que ce qu'on voulait bien lui apporter. Parfois Lisanna était obligée de lui mettre directement les aliments dans la bouche. Elle se sentait si mal pour lui, mais pour Happy aussi. Bien qu'il soit triste, il s'efforçait de tenir compagnie à Natsu en essayant de lui remonter le moral. C'était peine perdue, la jeune femme avait d'ailleurs décidé de garder son « fils » avec elle le soir, le laisser avec le Dragon Slayer n'était pas une bonne idée en ce moment. En effet, Natsu alternait les périodes d'absence et celles de violence. Un coup son regard se faisait vide, puis dans les minutes qui suivaient, il fracassait un mur. Lisanna avait bien trop peur de laisser Happy gérer ça.
 |
|
« Lucy... Je ne sais pas si tu m'entends mais j'ai des choses à te dire. »
 |
|
Lisanna prit une bouffée d'inspiration pour l'expirer la seconde d'après. Elle se rapprocha de son amie et se plaça juste en face du lit. Elle fixa ce visage endormi avant de replacer une mèche de cheveux de la blonde qui traînait sur son visage.
 |
|
« Je sais que toi et moi, on est à peu près semblables. On s'entendait bien sans pour autant passer des heures l'une avec l'autre mais on a ce point commun qu'est Natsu. On a toujours cru en lui, su que dans n'importe quelle situation, il irait détruire le problème à la source. Mais... »
 |
|
Elle marqua une pause dans son monologue, ce qu'elle s'apprêtait à dire par la suite était quelque chose qu'elle avait enfoui au plus profond d'elle. Il était dur pour la mage de devoir mettre des mots sur ces émotions là.
 |
|
« J'ai toujours aimé Natsu, depuis toute petite, il était si vivant et si joyeux qu'il m'était impossible de ne pas m'entendre avec lui. Seulement je parle au passé, parce que quand je suis revenue d'Edolas... Il y a une chose à laquelle j'ai pensé : que tu étais la Lisanna que j'aurais dû devenir si je n'étais pas partie. Tu étais devenue celle en qui il puisait sa conviction et sa force. Je ne pouvais rien faire contre ça. Alors je me suis résignée parce que je sais que ce qui vous lie en ce moment est plus fort que ce qui me lie à Natsu actuellement. Je sais que j'aurais toujours une place dans sa vie, mais la tienne est mille fois plus grande. Alors tu n'as pas le droit d'abandonner maintenant, de dormir et de le faire souffrir. »
 |
|
La voix de la jeune femme s'était confondue en sanglot. Elle pleurait et s'enlaçait avec ses bras pour chercher le réconfort. Elle n'en pouvait plus. Comment les choses avaient-elles pu en arriver là ? Lisanna haussa la voix, elle ne saurait dire si cela était à cause de sa douleur ou de sa colère.
 |
|
« J'ai mal, Lucy ! Tu m'entends ? Réveille-toi ! Je me suis faite à l'idée que Natsu était mieux avec toi ! Alors, tu n'as pas le droit de me dire que j'ai souffert en silence pour rien ! Tu n'as pas le droit de lui faire tout ce mal ! »
 |
|
Elle finit par prendre Lucy par les épaules pour la secouer. Elle continuait de lui crier dessus, lui ordonnant d'ouvrir ses yeux alors que ceux de Lisanna étaient brouillés par les larmes. Elle continua encore quelques minutes jusqu'à ce que quelqu'un l'arrête en l'enlaçant par derrière. La jeune femme sursauta mais ne se dégagea pas, ayant besoin d'une étreinte.
 |
|
« C'est trop tard, Lisanna... »
 |
|
L'esprit encore un peu perturbé par tout ce qu'elle venait de dire, elle ne comprit pas le sens de cette phrase. Elle se dégagea des bras qui l'entouraient pour faire face à l'esprit du Lion. L'homme qui se tenait devant elle était aussi désemparé qu'il avait l'air malheureux. La tête baissée et les poings serrés, elle n'osa pas lui demander ce qui se passait. Mais elle devinait que s'il avait pris la peine de venir dans leur monde, cela ne voulait rien présager de bon.
 |
|
« Plusieurs des contrats que Lucy à passé avec certaines clés d'or sont en train de se briser. 
-T-tu mens... Souffla Lisanna en regardant ses larmes tomber sur le carrelage.
-Alors c'est pour aujourd'hui. »
 |
|
Loki et la mage du Take Over se tournèrent vers la personne ayant prononcé cette dernière phrase. Polyussica se tenait dans l'embrasure de la porte, le visage neutre mais marqué par les rides de la vieillesse. Elle s'avança dans la pièce en soupirant. Alors c'était bien la fin. Lucy allait mourir aujourd'hui. L'annonce de l'esprit stellaire ne lui faisait aucun doute, elle savait que lui aussi le savait. C'était sûrement pour ça qu'il était là.
|
Lisanna eut d'ailleurs un déclic et hurla en comprenant où voulait en venir les deux personnes présentes. Elle ne pouvait simplement pas l'accepter, il fallait qu'elle sorte d'ici tout de suite. Elle se rua hors de la pièce en bousculant Natsu dans le couloir. Celui-ci avait été interpellé par le cri qu'elle avait poussé. Elle ne l'écouta pas quand il lui demanda ce qu'elle avait. La jeune femme descendit les escaliers en larmes avant de se jeter dans les bras de sa s½ur.
|
Les mages présents dans la guilde la regardèrent en sentant leur stress monter d'un cran. Voir Lisanna pleurer alors qu'elle sortait de l'infirmerie n'était pas une bonne nouvelle. Cela voulait forcément dire que l'état de la mage stellaire s'était empiré. Mirajane ressentit aussi cette inquiétude mais ne dit rien et câlina sa s½ur du mieux qu'elle le put. C'est entre deux sanglots que la benjamine des Strauss murmura :
 |
« Elle n'a pas le droit de mourir. »
 |
|
***
 |
|
Dans les rues de la ville de Magnolia, la puissante Titania s'avançait d'un pas déterminé vers un endroit spécifique. Elle en avait ras le bol de tout ça. Et surtout d'un mage de glace en particulier. Elle comptait bien lui remonter les bretelles comme il le fallait. Juvia souffrait tous les jours à cause de son égoïsme. Certes, il n'était pas le plus glorieux de l'histoire mais s'isoler n'était certainement pas la meilleure chose à faire. Cela faisait des jours qu'elle n'avait plus vu Grey et l'air de rien, sa présence commençait à manquer à la guilde. Et surtout à elle.
|
Ils avaient pratiquement grandis ensemble avec Natsu. C'était un trio qu'elle voulait conserver, bien que le rose soit malheureux, il restait au moins un peu à la guilde. Bien qu'il passe le plus clair de son temps au chevet de Lucy, ça ne changeait pas le fait qu'il était là. Et donc Grey se devait de rester avec eux aussi. Comment pouvait-il tenter de remonter la pente ou même d'aider les autres à chercher des solutions s'il se laissait mourir chez lui ?
|
Au bout de quelques minutes, Erza finit par apercevoir la maison du mage de glace. Elle écarquilla les yeux quand elle vit la silhouette d'une femme par terre contre la porte. Elle aurait dû s'en douter en voyant la pluie tomber que Juvia devait être dans un sale état. La rouquine courut pour rejoindre son amie. Une fois proche d'elle, elle ne put retenir une grimace face à la nourriture gâchée. Elle se baissa pour poser sa main sur l'épaule de la mage d'eau qui lui tournait le dos, toujours appuyée contre le mur.
|
Juvia leva la tête vers la nouvelle arrivante. À la vue du visage dévasté de son amie, le sang d'Erza ne fit qu'un tour. Elle tira la femme de la pluie vers elle, la faisant se lever puis donna un violent coup de pied dans la porte, faisant lâcher la serrure. Juvia ne put retenir un hoquet de surprise avant en se sentant tirer à l'intérieur de la maison. Les deux jeunes femmes tombèrent nez à nez avec un Grey au visage ravagé par la fatigue. Le c½ur de Juvia ne put faire autrement que de se serrer. Le propriétaire des lieux regarda les deux intruses avec fermeté.
 |
|
« Grey, y'en a marre ! Regarde dans quel état tu nous mets ! Ça fait des semaines qu'on t'a pas vu ! Regarde Juvia ! Prends soin des personnes auxquelles tu tiens, bordel ! Cria la rouquine en poussant Juvia un peu plus au centre de la pièce.
- Fous-moi la paix, Erza ! Dégagez !
-O.K, je vais te foutre la paix, mais pas question que tu restes seul. Juvia, tu reste ici, même s'il te dit de partir. Balança la rouquine, à bout de nerfs. »
 |
|
Erza préféra mettre fin à l'échange car si ça continuait, elle allait le tuer. Elle lança un regard noir à la jeune femme aux cheveux bleus pour bien lui faire comprendre qu'elle n'avait pas intérêt à partir. La mage en armure ne voulait plus se faire du souci pour Grey alors qu'elle s'en faisait déjà assez pour Lucy. Savoir le mage de glace avec la mage d'eau la rassurait quelque peu. Elle sortit de la maison et referma la porte d'entrée avant de marcher dans le panier à nourriture. Elle jura avant de donner un coup de pied dedans et de s'en aller.
|
Juvia avait pu entendre les talons de la rouquine claquer sur le pavé, signifiant qu'elle partait. Elle n'osa pas regarder Grey et resta plantée au milieu du salon, le regard accroché à la porte que venait de claquer Erza. Elle entendit l'énorme soupir que poussa l'autre personne dans la pièce.
 |
|
« Puisque t'es là, essaye de te rendre utile, non ? »
 |
|
Juvia regarda alors Grey et tenta de sourire mais ses lèvres se transformèrent vite en une sorte de grimace bizarre. Elle détourna aussitôt la tête, honteuse. Elle prit une légère inspiration et prit son courage à deux mains pour lui répondre.
 |
|
« Tu... as faim ? 
Ouais. »
 |
|
Elle le vit s'affaisser dans son canapé en silence. Le cerveau de Juvia lui indiqua enfin de se bouger, car Grey voulait manger. La jeune femme n'eut pas vraiment de mal à savoir quelle direction prendre, après tout, elle venait souvent l'espionner avant, le regarder par ses fenêtres était une sorte d'habitude pour elle du coup elle savait où se trouvait la cuisine. Elle était enfin chez lui, elle aurait tellement aimé que ce soit dans de meilleures conditions... Une fois dans la cuisine, la jeune fille prit l'initiative d'ouvrir le frigo. Elle fut touchée de voir que le mage de glace avait pris la peine de ranger les produits qu'elle lui avait apportés récemment. Comme le lait ou le beurre.
|
Elle avait toujours rêvé de cuisiner pour lui dans sa maison. Juvia se demanda ce qu'il voudrait manger. Elle n'en avait pas la moindre idée et elle n'osait absolument pas lui demander. Et si elle lui faisait des pommes de terre ? Après tout, elle était certaine de lui en avoir apporté un sachet il y a trois jours. Elle fouilla à travers les placards. Elle se rendit alors compte que tout ce qu'elle lui avait apporté était là. Ça lui fit incroyablement plaisir, pourtant rien n'était entamé. N'avait-il rien mangé ? Ou alors très peu ?
|
Elle finit par tomber sur ce qu'elle voulait. Il fallait qu'elle les épluche maintenant. Ou pouvaient se trouver les couverts ? Elle ouvrit le premier tiroir et tomba sur des serpillières. Elle finit par trouver les couteaux dans le tiroir d'en dessous, rangés avec les cuillères et les fourchettes. La jeune femme ne put s'empêcher de penser que Grey était plutôt bien ordonné. Elle allait se mettre à commencer le travail quand elle se fit interpeller. Elle se retourna et se fit attirer dans les bras du mage de glace.
La jeune femme en fut tellement surprise qu'elle lâcha le couteau et la patate qu'elle avait dans les mains. C'était l'une des premières fois que Grey était aussi tactile avec elle, il la serrait vraiment fort, le visage caché dans son cou. Finalement, il était comme n'importe qui, on avait tous besoin de réconfort dans ce genre de moments. Elle l'enlaça à son tour, glissa une de ses mains dans ses cheveux noirs et l'autre lui caressant le dos.
 |
|
« Je ne veux plus perdre ceux que j'aime. »
 |
|
***
|
Impossible. Tout bonnement impossible. C'était la seule pensée qui envahissait l'esprit de Natsu. Il était là, les bras ballants et le regard vide. L'air devenait de plus en plus étouffant face à la révélation qu'on venait de lui apprendre. Face au regard fuyant de Polyussica, face aux larmes de Wendy, face au visage ravagé par la tristesse du Maître et face au regard de Loki. Leo du Lion venait tout juste de les informer que son contrat avec Lucy s'était brisé il y avait quelques instants, ainsi que tous ceux passés avec les autres esprits stellaires. Ce genre de choses voulait forcément dire que le c½ur de Lucy avait lâché. La mort du possesseur des clés était la seule option pour que les contrats soient rompus.
|
Loki ne put retenir une larme de tristesse. Lucy était la femme qui l'avait sauvé de la mort et lui n'avait rien pu faire pour la protéger. Cela faisait deux fois qu'il laissait mourir sa maîtresse, mais quel genre d'esprit était-il ? Il préféra disparaître en poussière d'étoiles, il fallait qu'il aille consoler les autres esprits et il ne pouvait plus soutenir le regard vide de Natsu.
 |
|
« Quelle tragédie... » Murmura Polyussica en posant ses mains sur la tête de la jeune mage céleste dont les pleurs ne s'arrêtaient plus.
 
 
La petite Wendy ne pouvait s'empêcher de se dire qu'elle était la cause de toute cette tristesse. Si seulement elle avait été aussi puissante que Grandine, elle aurait pu, à coup sûr, guérir la blessure initiale de Natsu et les choses n'en seraient pas là. La petite bleue venait de perdre une femme qu'elle considérait comme sa grande s½ur. Elle ne se pardonnerait jamais son impuissance. Polyussica prit l'initiative de faire sortir la jeune adolescente. Ce n'était décidément pas une scène pour elle.
|
Il ne resta dans la pièce plus que le Maître et Natsu qui était toujours immobile. Il venait de tout perdre. Lucy, sa Lucy était réellement partie sans lui ? Partie dans un endroit où il ne pourrait pas aller la chercher ? Il avait l'impression d'être une poupée dont on tordait le cou tellement il lui était dur de respirer. Pourquoi elle ? Pourquoi cela lui faisait aussi mal ? Pourquoi n'avait-il pas pu la protéger comme il se l'était juré ? Juste : pourquoi ?  
|
Son c½ur battait tellement fort dans sa poitrine... Il voulait tellement que ce ne soit qu'un horrible cauchemar, qu'il se réveille dans le lit de sa Luce et qu'ils partent en mission comme à l'accoutumée... Il voulait l'entendre l'engueuler, il voulait la voir rire. Après toutes les larmes que Lucy avait versées pour lui, ce fut son tour d'en verser pour elle. Il détestait cette sensation. Les choses n'avaient pas le droit de se passer comme ça. Tout son être rejetait l'idée de ne plus jamais pouvoir sentir l'odeur de la jeune femme, de ne plus pouvoir sentir son regard chocolat sur lui, de ne plus pouvoir sentir son corps contre le sien.
|
Dans un élan de rage, Natsu donna un coup de pied dans un des autres lits présents dans l'infirmerie. Il se mit à cogner dans le mur, il hurla. Le maître toujours présent dans la pièce ne put empêcher ses lèvres de trembler pour éviter de pleurer. Il venait de perdre une de ses enfants et un autre criait de désespoir sous ses propres yeux.
 |
|
« LUCY ! LUCE ! DEBOUT ! LUCY ! RÉVEILLE-TOI ! JE T'INTERDIS DE MOURIR ! LUCY ! » 
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 6

 |
Note de l'auteur :
 |
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 6
Oh putain oui ! Ca fait un de ces biens fou de finir ce chapitre ! :D Franchement là qu'il vous ait plus ou pas, je m'en bat les steak u_u non sérieux je suis tellement contente d'être venue à bout de ce chapitre qui traine depuis des mois ! Bien sur que vos avis comptes, c'est même le plus important !
J'en ai marre de toujours demander aux prévenus des com's constructifs puisque de toutes façon ce qui ne voudrons pas le faire, même s'ils sont prévenus ne le feront pas... Alors bon, mettez vos petits "J'adore" si vous voulez, c'est pas grave parce que ce chapitre est l'avant dernier u_u Oui il ne reste plus qu'un chapitre avant la fin '-'
 |
Le chapitre 7 (qui est à 60% écrit) clôtura l'enfer qu' a été cette FanFic pour moi ! Et dire qu'en plus c'est celle qui a le plus de prévenus x) Vous êtes vraiment pas gentil d'être super nombreux à aimer une fic dont je n'éprouve plus aucun plaisir à écrire n_n Cette Fic j'aurais du l'abandonner il y a des mois, mais juste pour vous, oui juste pour toi là derrière ton écran, je continue de l'écrire ! Alors remerciez moi avec un beau com's putain >3<
|
Je souffre juste pour vous ! 
|
Qu'est-ce que je ferais pas pour vous mes lecteurs adorées :D Aller finis le blablatage :3 Dite moi ce que vous avez penser de ce chapitre ! Vous attendiez vous à ce que Lucy meurt ? La partie Gruvia vous a plu ? Lisanna vous a-t-elle touché ? Vous ne trouvez pas que ça pleure beaucoup dans ce chapitre ? x)
 |
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique------------------------------------------------------------------Chapitre 6
Merci à Maeva-san pour la correction 
 
|
|
|
|

Tags : Fic 2 - Chapitre 6

Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique---------------------------------------------------------Chapitre 7 30/08/2014

|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique---------------------------------------------------------Chapitre 7
Blabla de l'auteur :
|
Mouhahahaha ! Qui c'est la meilleure ? Alors on ne me remercie pas ? Je vous l'avez bien dit que ce F***ing chapitre 7 sortirait rapidement x) Bon je pensais pas le sortir aussi vite je le reconnais mais bon !
|
Vous n'allez quand même pas vous plaindre ? Si... Zut >.< Bon je sais que je suis à frapper au niveau des dates de sorties mais faut me comprendre. Cette Fic me fait chier x) Donc je suis bien contente qu'elle soit enfin finis ! Oui en ce jour je vous offre l'unique et dernier chapitre qui bouclera cette Fic pour TOUJOURS. Je ne ferais jamais de suite ! 
|
Bon pas besoin de vous faire un résumer du dernier chapitre cette fois x) Je pense que vous l'avez encore bien dans la tête non ? :3 Donc on se retrouve en bas pour les remerciements et tout le bazar x)
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique---------------------------------------------------------Chapitre 7
|
« Non ! C'est n'importe quoi ! »
 
Le coup partit tellement vite que la femme n'eut pas le temps de réagir pour rattraper sa boule de cristal avant qu'elle ne se brise en mille morceaux sur le sol, faisant ainsi disparaître l'image du corps inanimé de Lucy. Le jeune homme en face d'elle hurlait aux mensonges, refusant catégoriquement ce qu'il venait de voir. C'était tout bonnement impensable, Lucy ne pouvait pas mourir. Il n'aurait jamais laissé une telle chose se produire dans la réalité.
 |
|
« Vous n'êtes qu'une menteuse ! Luce ne mourra jamais sous mes yeux. »
 |
|
Ce fut les dernières paroles que la femme entendit avant de voir le jeune homme courir hors de sa petite tente. Elle n'en revenait pas : non seulement c'était lui qui avait insisté pour connaître son avenir, mais en plus il s'était permis de lui briser sa belle boule de cristal ! Il aurait quand même pu la remercier, après tout, elle venait de lui montrer ce qui allait se passer et donc comment empêcher ce qui allait arriver. Ce qu'elle pouvait détester ce genre de clients impulsifs ! Heureusement que la jeune femme aux cheveux blancs et courts qui l'avait accompagné avait payé avant la séance. D'ailleurs, au début, elle avait cru que c'était pour découvrir leur avenir à tous les deux, mais non... La femme avait vite compris en voyant l'avenir défiler que l'intention de la jeune femme était d'ouvrir les yeux au jeune homme sur les sentiments qu'il avait pour cette Lucy.
 |
|
***
 |
|
Natsu courait à toute vitesse vers la guilde, ne faisant pas attention aux cris d'Happy et de Lisanna derrière lui. Il voulait absolument voir sa coéquipière maintenant, comme pour se prouver que ce qu'il avait vu dans cette boule était faux. Pourquoi Lisanna l'avait-elle emmené dans cet endroit pour voir cette femme aux paroles affreuses ? Il était persuadé que cet avenir était fictif, qu'il n'arriverait jamais. Il était certain qu'on ne pouvait pas avoir un avenir déjà tracé si bien qu'on puisse le voir dans des boules de cristal.
 |
C'était la dernière fois qu'il acceptait d'accompagner son amie d'enfance à travers les stands de la fête de Magnolia. Et dire qu'il avait voulu lui faire plaisir ! Heureusement que ce n'était pas lui qui avait payé pour voir Lucy mourir dans cet avenir bidon. Pourtant, ce qu'il avait vu lui paraissait tellement réel... Il aurait réagi exactement de la même façon s'il s'était retrouvé aveugle. Mais sa coéquipière était-elle réellement attachée à lui au point de donner sa vie pour qu'il retrouve la vue ?
|
Alors que cette question restait en suspens dans son esprit, il se retrouva devant les portes de la guilde. Comme à son habitude, il les défonça d'un coup de pied, se ruant rapidement à l'intérieur. Il se fit sermonner un fois de plus par le Maître mais ne l'écouta que d'une oreille. Il chercha Lucy des yeux mais tomba nez à nez avec Cana qui lui demanda où se trouvait Lisanna car elle voulait lui parler. Ce fut à ce moment là qu'il se rendit compte qu'il avait dû les perdre dans la foule en courant. Il fit une tête de désolé avant de revenir à son but principal qui était de trouver la mage stellaire. Il questionna rapidement la brune qui lui répondit qu'elle cherchait une mission en compagnie d'Erza.
 |
Il remercia la jeune femme qui partit à la recherche de son amie aux cheveux blancs. Natsu, quant à lui, s'enfonça un peu plus dans la guilde avant d'apercevoir comme prévu ses deux amies près du tableau à missions. Il vit les deux jeunes femmes discuter devant une affiche et cela le rassura. De dos, il pouvait voir la belle chevelure blonde de Lucy et cela lui réchauffa le c½ur. Elle était là, bien vivante, et il pouvait même entendre sa voix de là où il était. Une sensation de bonheur l'envahit. Pendant un instant, il avait cru être le Natsu de la boule de cristal, pleurant sur le corps de son amie. Il se rapprocha d'elle et l'enlaça par surprise.
|
La jeune femme poussa un cri de surprise en sentant des bras l'entourer. Erza réagit rapidement et, d'un coup de poing sur le crâne, elle fit tomber Natsu qui s'étala au sol, Lucy l'écrasant de tout son poids. Erza ramassa rapidement la blonde qui s'excusa auprès du rose, un peu sonnée.
 |
|
« Natsu, franchement ! Tu m'as fait peur ! En plus je t'ai déjà dit d'arrêter de me prendre dans tes bras par surprise ! Reprocha la jeune mage à Natsu qui était maintenant assis.
- Sinon, on a trouvé une mission bien payée et pas trop compliquée. Annonça la rouquine en tendant l'affiche en question.
- Oui ! Il suffit de battre quelques monstres dans une forêt environnante de Magnolia ! »
 |
|
La dernière phrase de Lucy fit battre plus fort le c½ur de Natsu. Battre quelques monstres ? Dans une forêt proche ? Comme dans l'avenir bidon de la voyante ? Sa bouche devint pâteuse alors qu'il se remémorait la perte de vue déclencheuse de tout. Il prit l'affiche des mains d'Erza en se relevant et la scruta avec attention avant de déglutir. Cette mission correspondait vraiment, il fallait qu'il s'en débarrasse et vite ! Pas question de laisser sa Luce se mettre en danger.
|
|
« J'ai pas envie d'y aller. Prenons des vacances ! »
|
|
Sidérée, Lucy resta quelques minutes pantoise. Ça devait être la deuxième fois que Natsu réclamait des vacances, mais ça restait tout de même très rare. Puis pourquoi refuser une mission aussi simple ? Même elle pourrait peut-être la faire. Erza quant à elle, sondait le jeune homme. Elle ne comptait pas s'y opposer, même si ce genre de réactions venant d'un surexcité comme lui avait le don de la surprendre.
|
|
« Allez Natsu, j'ai besoin d'argent pour mon loyer ! Si tu ne viens pas, on ira sans toi ! »
|
|
Lucy avait balancé ça mais en réalité, c'était juste un moyen de pression. Elle espérait que Natsu viendrait si elle insistait, parce que faire une mission sans lui l'ennuierait grandement. Elle était tellement habituée à cette équipe que s'en défaire était impossible pour elle. Ce n'est que maintenant qu'elle remarqua que quelques personnes observaient leur conversation, comme Mirajane, Levy, ou même Grey.
|
Natsu fit la moue : il était hors de question qu'il la laisse partir avec Erza et Grey. Elle ne pouvait pas deviner que s'il ne voulait pas, c'était parce qu'il y avait une raison ? Après tout, il ne refuserait jamais une telle mission d'ordinaire. D'autant plus que prendre des vacances ne leur ferait pas de mal. Puis le rose savait très bien que Lucy n'avait pas besoin d'argent dans l'immédiat. Il avait été là quand elle avait payé la propriétaire pour les deux prochains mois. 
|
|
« Pas question ! Puis je veux qu'on prenne des vacances ! Toi et moi ! Puis c'est tout. »
|
|
Erza fit de grands yeux. Il était en train de faire un caprice, là ? Puis il venait de dire qu'il voulait prendre des vacances avec Lucy ! La rouquine ne put retenir sa gêne, se sentant d'un coup de trop. C'est les pommettes légèrement rosées qu'elle s'éloigna donc de ses deux amis. La blonde voulut la retenir mais elle se ravisa en tombant nez à nez avec le regard sérieux du jeune homme. Elle baissa directement la tête, n'étant pas du tout préparée à ce genre de conversations. Bien que ce ne fût pas la première fois, elle ne réussissait jamais à s'y faire, surtout qu'elle voyait des sous-entendus dans ses phrases. Cela lui faisait naître des espoirs et des émotions que son abruti de meilleur ami ne pouvait pas comprendre.
|
|
« Très bien. Mais dans ce cas, interdiction de venir squatter chez moi durant ces vacances. »
|
|
La jeune femme, légèrement irritée, le contourna tout en faisant claquer ses talons au sol. Elle traversa la guilde tête haute pour sortir, mais en arrivant près de la porte, celle-ci s'ouvrit sur Lisanna, Happy et Cana. La blonde lança un dernier regard à Natsu qui l'observait toujours du même endroit. La mage stellaire s'adressa au chat volant, lui proposant de venir chez elle, l'attirant en lui disant qu'elle lui cuisinerait divers plats à base de poisson. Lucy et Happy partirent donc tous les deux.
|
Quand la porte de la guilde se referma, Grey partit voir son rival pour se foutre de lui. Après tout, il avait suivi la conversation et la réaction de Lucy l'avait bien fait marrer. Elle avait un sacré caractère, la blondinette. Arrivé à la hauteur de Natsu, le mage de glace lui balança une tape dans le dos.
|
|
« C'est pas encore pour aujourd'hui les vacances en amoureux. Pouffa-t-il alors que Natsu lui renvoyait un regard noir.
- Tu peux parler, Monsieur Trop de fierté pour accepter les avances de la fille que j'aime. »
|
|
La répartie de Natsu frappa plusieurs personnes dans la guilde. En général, il aurait juste profité du pic que lui avait lancé son rival pour débuter une bagarre, mais il fallait dire que ce n'était juste pas la répartie qui avait interpellé, mais plutôt les propos en eux-mêmes. Enfin, ça avait surtout frappé une mage d'eau cachée pas loin. Celle-ci en profita pour sortir et courir vers le mage de glace.
|
|
« C'est vrai ? Juvia est si heureuse ! Elle ne forcera plus Grey-sama à ranger sa fierté, Grey-sama peut simplement serrer Juvia dans ses bras pour lui dire qu'il l'aime. »
|
|
Grey, complètement ahuri par le changement soudain de conversation, n'empêcha pas la mage d'eau de lui sauter dans les bras. La moitié de la guilde rigola devant le spectacle plutôt divertissant d'aujourd'hui. D'abord, un caprice de Natsu envers Lucy, et maintenant une révélation sur Grey ! Que du bonheur pour une mage aux cheveux blancs frottant énergiquement son chiffon sur une assiette. Elle avait un sourire très niais sur les lèvres, elle finit d'ailleurs par lâcher :
|
|
« Comme c'est mignon !
- N'importe quoi ! Juvia lâche-moi, putain ! Hurla Grey en tentant de se dégager de l'étreinte solide de la mage d'eau.
- Pourtant, dans l'avenir que j'ai vu, t'en avais plutôt envie. Avoua Natsu avec un sourire sous-entendant beaucoup. »
|
|
Cette phrase réveilla totalement les mages de la guilde, qui regardèrent, éberlués les trois mages. Première question : Grey et Juvia allaient-ils vraiment finir en couple ? Deuxième question : D'où Natsu tenait autant de répartie ? Et dernière question : Natsu avait donc pu voir l'avenir ? Mais comment ? Finalement, c'est Lisanna qui expliqua brièvement qu'elle avait emmené Natsu voir une voyante et qu'elle lui avait montré son avenir. La plupart des mages parurent rassurés en entendant cette explication. Juvia, quant à elle, ne se posa même pas la question de savoir si cet avenir pouvait être faux. 
|
|
« Grey-sama ne veut pas embrasser Juvia devant ses amis ?
- Ca n'a rien à voir ! L'allumette raconte de la merde ! Continua de hurler le mage de glace.
- Juvia comprend, allons dans un endroit plus intime ! »
|
|
Sur ces paroles, la mage d'eau prit l'initiative de tirer Grey vers la sortie sous les regards hilares des autres mages. Le mage de glace tenta de se débattre faussement, il ne le dirait jamais mais parfois le coté obstiné de Juvia l'amusait. Puis de toute façon, il savait très bien qu'elle l'emmènerait juste se promener. Elle ne tenterait rien, sauf s'il lui laissait une ouverture. Et ça, il l'oubliait à chaque fois qu'il traînait avec la mage d'eau. Résultat : les charmantes petites sorties se transformaient en partie de cache-cache ou en course poursuite.
 
Finalement, Grey avait fini par la suivre et ils marchaient bien dans les rues animées de la ville. La jeune femme s'accrochait à son bras le sourire aux lèvres, perdue comme toujours dans son imagination folle. Elle tirait à travers les stands de jeux divers et variés. Il n'aimait pas spécialement ce genre d'animations, mais si ça pouvait faire passer le temps, pourquoi pas. Après tout, cela pouvait être drôle de tirer à la fléchette ou même de participer à des jeux où la magie était requise. Seulement, les consultations des diseuses de bonne aventure n'étaient vraiment pas pour lui.
 
Ce genre de personnes en mettait plein la vue mais ne racontait jamais la vérité, où alors quand elles avaient de vrais pouvoirs de prédiction, ça coûtait extrêmement cher. Franchement, c'était bien une idée de Lisanna, que d'envoyer Natsu chez ces arnaqueurs ! Elle avait sûrement dû graisser la patte à l'un d'entre eux pour qu'il lui raconte un futur romantique avec Lucy ou une connerie du genre. Mais dans un sens, on ne pouvait pas lui en vouloir, comme la plupart des membres de la guilde, tous étaient d'accord pour dire qu'il fallait que Natsu et Lucy se bougent.
 
Bon, Natsu était le plus idiot et avait toujours eu du mal à comprendre les signaux amoureux, mais il fallait dire que Lucy n'était pas très intelligente non plus pour croire que Natsu ferait le premier pas si elle lui glissait des sous-entendus. Grey poussa un énorme soupir. Bien que ce genre d'histoires ne l'intéressaient pas autant que ça, la blonde restait quand même une de ses amis proches, donc la voir aussi perdue dans cette histoire ne lui plaisait pas du tout. Mais dans un sens, comment pouvait-il donner des conseils alors que lui-même était dans une situation très ambiguë avec Juvia ?
 
Il savait très bien qu'il devait soit accepter les sentiments de la mage d'eau, soit les rejeter. Mais en même temps, il ne se sentait pas prêt pour une romance, pourtant il n'avait aucune envie de faire du mal à cette femme. La seule chose que le mage avait envisagé, c'était de la faire attendre. Mais il se doutait bien que s'il attendait trop, elle finirait par partir, après tout, il y avait déjà Lyon qui lui tournait autour. Il fallait vraiment qu'il ait une conversation sérieuse avec elle, mais c'était compliqué d'aborder des sujets aussi sensibles et embarrassants.  
|
|
« Juvia veut connaître l'avenir dont parlait Natsu ! Avoua la femme de la pluie en levant les yeux vers lui.
- Je suis sûr qu'il s'est fait avoir par un charlatan ! Il a dû lui raconter n'importe quoi.
-Mais... Juvia y croit ! Un avenir où Grey-sama prend Juvia dans ses bras, c'est magnifique ! »
|
|
Elle sourit après avoir prononcé cette dernière phrase. Elle rêvait toutes les nuits qu'il fasse le premier pas, mais c'était si long d'attendre qu'il se décide... La jeune femme voulait l'avoir pour elle et les seuls moments qu'ils passaient ensemble, c'était quand elle le tirait de force. Elle se demandait parfois si les choses évolueraient entre eux, ou si elle resterait éternellement sur le côté. Une chose était certaine, si elle ne pouvait pas l'avoir, elle ne le laisserait à aucune autre femme. Elle ne supporterait jamais l'idée de le voir heureux sans qu'il n'ait besoin d'elle. Tant pis si c'était odieux et si ça le rendait malheureux. Après tout, s'il partait avec une autre femme, c'est elle qui serait la plus malheureuse, alors si elle ne pouvait recevoir son amour, elle ne le laisserait le donner à personne.
|
Juvia laissa son regard traîner sur certains stands de bijoux pour éviter de penser aussi négativement. Les choses n'en étaient pas là, alors autant profiter de l'instant. Une jolie bague attira son attention mais elle ne dit rien. Elle ne voulait pas ennuyer Grey alors qu'il faisait l'effort de l'accompagner. Elle espérait qu'un jour, elle pourrait porter un bijou qu'il lui achèterait. Elle en prendrait tellement soin, mais ça lui semblait tellement irréalisable ! Pour l'instant, elle devait juste essayer de rester proche de lui et peut-être qu'avec le temps, elle deviendrait plus qu'une amie.
|
|
***
|
|
Natsu était là, devant l'appartement de la jeune blonde. Elle lui avait interdit de la voir pendant les vacances qu'il avait réclamées. Pourtant il devait lui parler, il avait le c½ur gros. L'air de rien, cet avenir fictif lui avait retourné l'estomac. Il se sentait assez mal maintenant, car il avait peur que sa coéquipière ne l'écoute pas et parte quand même faire cette mission. Il lui faisait confiance, mais il ne pouvait pas s'empêcher de se soucier d'elle. Il hésita à passer par la fenêtre comme d'habitude, mais il n'avait pas envie de déclencher une nouvelle dispute. Elle devait être assez remontée après ce qui c'était passé à la guilde.
|
Mais Happy était avec elle, donc peut-être qu'il avait réussi à la calmer en la faisant rire. Natsu l'espérait, comme ça, il lui serait plus facile de se réconcilier avec la blonde. Mais pourquoi elle lui en voulait de toute façon ? Il avait le droit de demander des vacances de temps en temps, non ? Un peu de repos ne ferait de mal à personne franchement. Il ne comprenait pas ce qu'il devait faire pour l'instant, il avait juste envie de la voir. Il décida donc de monter jusqu'à la fenêtre de la chambre de la jeune femme.
|
Une fois en haut, il ne vit rien à travers la fenêtre. Elle n'était pas dans sa chambre. Natsu prit l'initiative de l'ouvrir pour rentrer à l'intérieur, il y arriva sans problème car elle n'était pas totalement fermée. Lucy avait beau ne pas vouloir qu'il vienne, on pouvait dire qu'elle ne faisait pas grand-chose pour l'en empêcher non plus. Ah... les  femmes et leur esprit contradictoire !
|
Natsu regarda un peu cette chambre qu'il aimait tant. Il l'aimait beaucoup parce qu'elle était imprégnée de l'odeur de la mage stellaire. Il fit quelque pas et se rendit compte que tout était trop silencieux. Finalement, il se dirigea vers le salon pour le découvrir vide lui aussi. Le mage de feu se sentit tout d'un coup beaucoup plus inquiet qu'auparavant. Elle n'avait quand même pas osé ? Il partit même vérifier dans la salle de bain, mais rien. Même dans la cuisine, il n'y avait rien qui pouvait lui certifier que Lucy était bien passée par ici.
|
Il n'attendit pas plus longtemps avant de sortir de cet appartement. Il devait retrouver sa partenaire et ce sans tarder. Mais pourquoi n'en faisait-elle qu'à sa tête ? S'il lui avait dit qu'il ne voulait pas faire cette mission, c'est qu'il y avait une raison et une bonne ! Il courut dans les rues, il devait se rendre à la guilde pour vérifier si elle n'y était pas retournée. C'est là qu'il aperçut une boule bleue voler vers lui au loin, ça ne pouvait qu'être son exceed. Mais, il était censé être avec la mage stellaire.
|
|
« Natsu !
- Happy !? Où est Lucy ?! Tu devais être avec elle !
- Elle m'a dit qu'elle allait montrer de quoi elle était capable et elle est partie sans moi ! Pleurnicha le petit chat bleu.
- Merde ! Vas chercher Erza et Grey, elle a sûrement dû partir faire cette mission à la con. S'énerva le mage de feu qui craignait le pire.
- J'ai déjà prévenu Erza, elle arrive ! Je vais chercher Grey ! » 
|
|
Le rosé abandonna son meilleur ami pour partir à la recherche de la blonde alors que Happy se dirigeait vers la guilde. Et si la vieille voyante avait raison ? Il refusait d'y croire mais tout se passait pratiquement comme prévu, et si c'était vraiment le cas, il devait se dépêcher car sa Lucy était en danger face à ces monstres. Heureusement que Natsu savait de quelle forêt environnante il était question. Celle où il passait ses journées d'enfance avec Lisanna, il n'y avait que celle-là qui comportait de sales monstres. La plupart n'étaient pas vraiment méchants mais avaient des lubies bizarres. Pourtant, des rumeurs récentes circulaient, comme quoi des grosses bêtes féroces s'étaient installées. Et c'était bien de celles-là dont parlait la mission.
|
Natsu dut mettre quelques minutes avant de sortir de sa ville pour apercevoir la lisière de la forêt. Comment avait-il pu être aussi idiot pour ne pas se rendre compte que Lucy réagirait de cette façon ? Il la connaissait et savait que comme lui, elle répondait à la provocation. Elle avait dû penser qu'elle n'avait besoin de lui et de son accord pour faire une mission. Il ne se le pardonnerait jamais s'il lui arrivait quelque chose. Tout ce qu'il voulait, c'était la protéger et la rendre heureuse.
|
Tous les sens de Natsu étaient en alerte : s'il pouvait capter le moindre bruit pour pouvoir localiser la jeune blonde, ça l'aiderait grandement. Pour l'instant, il essayait de se remémorer ce qu'il avait vu dans la boule de cristal. Mais c'était assez compliqué, il n'avait pas fait attention sur le coup. Comment aurait-il pu imaginer que cet avenir pourrait se réaliser à ce moment-là ? Le mage de feu continuait de courir quand un cri perça le silence de la forêt. Les oiseaux présents s'envolèrent et le c½ur de Natsu rata un battement en reconnaissant la voix de sa Luce. 
|
|
***
|
|
Lucy poussa un horrible hurlement en voyant Loki se faire jeter contre un arbre. Totalement inconscient, l'esprit stellaire ne put que disparaître en poussière d'étoile. La jeune femme était terrifiée, pourtant elle avait réussi à en battre deux, de ces monstres ! Mais le dernier était beaucoup plus féroce et elle était pratiquement à court de magie. La blonde se sentit idiote d'avoir pu croire que battre trois de ces monstres était faisable pour elle. Elle n'osa pas bouger, elle savait que la fuite ne servait à rien. Puis elle préférait mourir en mission plutôt que d'être traitée de fuyarde et de faire honte à la marque qu'elle portait à sa main.
|
Elle vit le monstre se tourner et s'avancer vers elle. Il était vraiment moche, un pelage vert et marron et de grosses pattes. La jeune femme ferma les yeux et protégea sa tête derrière ses bras, réflexe totalement inutile. Elle entendit un énorme fracas mais ne sentit absolument rien. Quand ses yeux chocolat se rouvrirent, elle ne put que voir le corps de Natsu voler sur quelques mètres. Elle poussa à nouveau un cri avant de se précipiter aux côtés de son coéquipier. La jeune femme prit le mage dans ses bras mais il avait subi le même sort que Loki, il était inconscient et un peu de sang coulait d'une légère blessure crânienne. Lucy pleura en l'appelant par son prénom.
|
|
« Lucy ! Natsu ! » Hurla une voix de derrière le monstre.
|
|
La blonde reconnut directement la voix de son amie rouquine. Celle-ci se dépêcha de sortir une arme et tenta de fendre le monstre en deux. Elle rata son coup et l'animal contrattaqua. La rouquine se prépara à parer l'attaque mais le monstre fut emprisonné dans une bulle d'eau qui se retrouva gelée dans les secondes qui suivirent. Erza fut heureuse de voir Grey et Juvia juste derrière elle. La mage en armure s'empressa de couper le monstre en petits morceaux.
|
Happy fut le premier à s'élancer auprès de Natsu et Lucy. Les autres mages les rejoignirent rapidement. Vu les circonstances de la blessure de Natsu, Erza ordonna à Grey de le porter. Ce que fit le mage avec un peu de mal, Natsu pesait son poids après tout. Tous se dirigèrent en courant vers la guilde, sauf la blonde qui restait pétrifiée, au sol. Juvia prit l'initiative de la tirer vers le bras. Il ne fallait pas traîner.
|
|
***
|
| 
Des murmures et chuchotements se faisaient entendre dans toute la guilde depuis qu'ils avaient vu Grey franchir le pas de la guilde, un Natsu inconscient dans les bras. Il fallait dire que ce n'était pratiquement jamais arrivé, puis pourquoi était-il dans cet état alors qu'il était censé être en vacances ? C'était à n'y rien comprendre. Erza était assise au bar et elle racontait ce qui s'était passé, bien qu'elle ne connaissait pas tous les détails. Grey, quant à lui, s'étirait : porter Natsu n'était pas quelque chose qu'il referait de si tôt. Juvia était à ses côtés et lui proposait constamment de lui faire un massage. Le mage de glace refusait à chaque fois, non pas qu'il doutait des compétences de la femme de la pluie, quoique, mais c'était surtout car il ne voulait pas alimenter les ragots en plus de ce qui s'était passé plutôt dans l'après-midi.
|
Lucy, elle, était assise par terre, dos contre le mur à côté de la porte de l'infirmerie. Les genoux repliés contre sa poitrine et la tête cachée dans ses bras, personne ne savait si elle pleurait ou non. En tout cas, une chose était sûre, c'est qu'elle culpabilisait. Elle attendait le verdict de l'état de santé de son ami, enfin ami, cela faisait plusieurs mois qu'elle avait fini par accepter le fait qu'elle était amoureuse de lui. Si elle venait à le perdre maintenant, par sa faute, sa vie n'aurait plus aucun sens.
|
Que ferait-elle si plus jamais ils ne pourraient aller en mission ensemble ? Si plus jamais il ne venait squatter chez elle ? Elle voulait tellement que ce ne soit qu'un cauchemar et qu'elle se réveille à nouveau dans les bras du mage de feu ! Cela faisait quatre heures qu'elle était là assise à attendre. Happy était à côté d'elle pour la conforter de sa présence mais la seule chose qui permettrait à Lucy de se sentir mieux serait de voir débouler le mage de feu pour la prendre dans ses bras.
|
La jeune femme dut sortir de ses pensées car la porte de l'infirmerie s'ouvrit sur la petite mage céleste. Celle-ci semblait épuisée, pourtant elle s'empressa de redonner le sourire à la mage blonde qui avait relevé la tête. Wendy annonça à tous que Natsu allait bien et qu'il ne devrait pas tarder à se réveiller. La jeune mage stellaire se mit à sourire et essuya ses yeux dont les larmes menaçaient de continuer à couler en se relevant. Lucy demanda si elle pouvait aller le voir et l'adolescente n'y vit aucune objection.
|
La blonde se précipita à l'intérieur et y découvrit le visage endormi du mage de feu. Happy qui était entré en même temps qu'elle, se posa sur le lit et sourit à la jeune femme. Il était heureux que Natsu aille bien et ça se voyait. Après tout, le chat bleu était très attaché à son « père » et c'était normal. Elle s'assit sur le rebord du lit et se mit à caresser le visage du jeune homme. Il dut sentir le contact car Natsu se mit à bouger et, au bout de quelques secondes, ses yeux commencèrent à s'ouvrir doucement.
|
La première chose que vit Natsu fut le visage de sa coéquipière. Elle souriait, et semblait sur le point de pleurer. Il ne comprit pas grand-chose à la situation, toujours un peu endormi. Ce n'est qu'en ayant une remontée de souvenir qu'il se mit en position assise avant d'attraper la mage par les épaules.
 |
|
« Tu vas bien ?
- Hein ? Euh oui... Et toi ? Répondit un peu surprise la mage.
- On est où là ?
- À l'infirmerie de la guilde... Je suis désolée, j'ai eu si peur que tu ne te réveilles pas... Je ne recommencerai plus. »
 |
|
La jeune femme se remit à pleurer mais de soulagement cette fois. C'était sûr : plus jamais de sa vie elle ne partirait seule en mission. Elle ne voulait plus qu'un tel scénario se répète. Natsu, de son côté eu comme un déclic. Ils étaient après l'attaque des monstres, et pourtant il voyait ! Sa vue n'avait aucun trouble, il se sentit vraiment heureux pour le coup et tellement soulagé. Il savait bien que l'avenir qu'il avait vu ne pouvait pas se réaliser. Il fit un énorme sourire à sa Luce avant de la prendre dans ses bras.
|
Elle ne parut pas surprise, après tout, elle en avait besoin, de cette étreinte. Elle fit glisser ses mains dans le dos du mage pour pouvoir l'enlacer elle aussi. Elle adorait quand Natsu la prenait dans ses bras, elle y ressentait comme une sécurité et une protection inébranlable, et c'est bien ça, ce qu'elle aimait le plus chez lui.
 |
|
« Je le savais bien que cette femme racontait des conneries. »
|
|
Lucy ne comprit pas vraiment de quelle femme il parlait, ni de quelles « conneries » il s'agissait, mais elle ne dit rien, elle n'avait pas besoin de savoir. Elle était juste heureuse en cet instant. Tout aurait pu être parfait, seulement un petit chat bleu rappela qu'il était là, lui aussi. Et qu'il voulait se joindre au câlin apparemment. Lucy rigola avant de passer un bras dans le dos d'Happy pour le serrer contre eux. Leur petite étreinte dura encore quelques minutes jusqu'à ce que la fatigue se fasse sentir pour le mage de feu. Après tout, le soleil commençait à se coucher, montrant qu'il était déjà tard.
|
Lucy lâcha le mage et lui demanda de se rallonger, ce qu'il fit tout en l'entraînant avec elle. Il avait envie de rester avec elle encore plus longtemps. Il espérait que ce genre de moments se répéterait tous les prochains soirs. La jeune femme souleva la couverture avant de s'y glisser dedans. Natsu continua à la serrer contre lui sans que la jeune femme n'y montre aucune objection. En général, elle aurait été gênée et mal à l'aise, mais ce soir, c'était clairement différent, sûrement dû à la retombée du stress. Elle se sentait terriblement bien, bercée par la chaleur que dégageait le Dragon Slayer.
|
Happy, quant à lui, sentit que l'ambiance était un peu trop tendre entre ses deux amis, il décida donc de partir. Il dormirait avec Wendy cette nuit. En ouvrant la porte, Happy tomba sur quelques mages qui lui demandèrent si tout allait bien. Le petit chat poussa une phrase qui lança les festivités et le retour à la normale pour la grande guilde de Fairy Tail.
 |
|
« Ils s'aiment ! » 
 |
|
Dans l'infirmerie, la blonde ne mit pas très longtemps à s'endormir. Natsu en profita pour glisser sa main dans les cheveux de la jeune femme, il adorait vraiment leur douceur et leur odeur. Et dire qu'il avait cru pendant quelques instants que le terrible futur de la boule de cristal se réalise ! Tout était terminé maintenant, et ils pourraient reprendre leur vie agitée, mais si agréable. Il ne faillirait jamais à la promesse qu'il s'était faite, il protégerait la jeune femme quoi qu'il en coûte, mais il essayerait de tout faire pour n'avoir aucun handicap.
|
Après tout, peut-être que sa Lucy était vraiment capable de donner sa vie pour son bonheur à lui. Ça lui faisait très plaisir de savoir à quel point il pouvait compter pour elle, mais en même temps, ça l'angoissait terriblement. Il faudrait qu'à l'avenir, qu'importe ce qu'il arrive, il garde un ½il sur la personne la plus précieuse de sa vie. Parce que c'était décidément certain : Natsu ne laisserait jamais mourir Lucy, jamais. Il l'aimait trop pour ça. Du même amour qu'elle lui portait. Personne n'aurait à se sacrifier pour l'autre, c'est une nouvelle promesse que Natsu chuchota à la jeune femme endormie.
|
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique---------------------------------------------------------Chapitre 7
|
Relève moi encore ! FanFic 2 / Saison Unique---------------------------------------------------------Chapitre 7
 
Note de l'auteur :
|
Inutile de vous dire que les deux images sont de moi x) Oui la qualité n'est pas génial et c'est normal moi j'ai pas de logiciel spécial machin pour dessiner directe sur tablette ou je sais pas quoi '-' Je me démerde comme je peux avec mon crayon, mes feuilles et mon petit appareil photo ! ;___; 
|
Bon bah voilà, c'est la fin de cette aventure, que d'émotions ! Entre l'enthousiasme des premiers chapitres puis la dépression lors des suivants et la haine pour les derniers, je dois dire que je n'avais jamais connu ça ! Je suis totalement contente que ça soit finit ! Aller sortons le champomy ! Ca se fête ! x)
|
Donc j'espère que la fin ne vous a pas décu, m'enfin comme vous vouliez une fin heureuse bah vous l'avez et que personne ne me dise que c'est tiré par les cheveux, ok ? Moi je trouve ça très crédible (<~ Oh la menteuse xD) En plus c'est une fin que j'ai bricoler à la derniere minute. Je n'en suis pas si fière mais en même temps ça m'a permit de mettre fin au cauchemar qu'à été cette fic pour moi pendant 1 et et 8 mois !
|
Bref, je sais que niveau déclaration des sentiments... Bah y en a pas x) Ouais mais ça collait pas du tout en fait. Puis je trouve ça bien comme ça ! Chacun peu imaginer ce qu'il veut après et moi je suis plus responsable de rien ! En ce qui concerne le Gruvia et bien c'est pareil, pas de prise de tête ! Après tout laissons les personnages se démerder entre eux pour se dire "je t'aime" '-' Du moment qu'on a comprit qu'ils s'aiment :3
|
Et maintenant place aux remerciements, oui tu sais ce moment où tu cherches ton nom même si tu n'as jamais rien commenter ou parler avec la webmiss x)
xfairymaya : Parce qu'elle m'a aidé à y voir plus claire sur le scénario même si au final, j'ai rien fait de ce dont on avait discuté ! Bref merci quand même de m'avoir écouter et conseiller !
|
nawel-chan : Parce que c'est ma Namour quoi ! Celle qui me donne tellement d'amour que mes fics pu la romance x) Bref sans elle pour me donner du courage vous n'auriez jamais eu de fin à cette Fic x) I Love You, Honey ! 
|
maeva-san : Parce que c'est celle qui a corrigé toute cette F***ing merde de Fic, donc respect ! Puis, elle m'a écouter me plaindre et tout, donc double respect. Voilà sans toi, je me serais pendue n_n 
|
ft-nalu : Parce que j'ai passé une tellement bonne journée avec toi vendredi, que ça m'a totalement motivé pour écrire cette fin !
|
nelliy : Parce que j'adore cette fille, rien d'autre 
|
ploosh-san--fic : Parce qu'elle est super motivante pour moi ! Puis je l'aime bien aussi !
|
ruimi-chi : Parce que c'est ma fille, mon petit rayon de soleil que j'adore  Et parce qu'elle est ma fournisseuse de Yaoi x)Je pense à toi !
|
Ensuite je tiens à faire un clin d'oeil aux blogs répertoires dans lequel cette Fic apparaît : repertory-of-history et ploosh-repertory
|
Et enfin, une spécial dédicace à mes 50 prévenus (Plus ou moins actif pour certains) Je vous souhaite tout le bonheur du monde car si cette Fic touche à sa fin aujourd'hui c'est uniquement grâce à vous ;D
Bon je remercie évidemment les autres qui me commentent et me lisent, je ne suis rien sans vous ! D'ailleurs pour ceux qui aiment cette fic et qui ne se sont jamais montré, c'est le moment de vous manifestez car vous ne pourrez plus le faire après :3
|

Tags : Fic 2 - Chapitre 7 - Fin